Problème avec le compagnon de ma voisine

Sujet vu 1356 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 19/09/08 à 15:25
> Droit en Général


pprisc, Posté le 19/09/2008 à 15:25
1 message(s), Inscription le 19/09/2008
Bonjour,

D'avance exusez-moi pour les termes !

J'habite chez mes parents (en appartement privé). Le compagnon de ma voisine et le père de son enfant (qui n'est pas déclarer avec)se croit tout permi et insultant.
De plus, nous ne lui parlons pas (on ne le connait pas !)

Je m'explique :
Quand ma mère le croise dans le couloir (commun)ou dehors, il se permet de lui faire des réflexions et même de l'insulter.
Pour ma part, dès que je le croise c'est les insultes garanties ("sale pute", "salope", ...)

Evidemment, il n'est pas si idiot et isulte quand il n'y a personne.

Sauf, qu'au début, il s'est permi d'insulter ma mère devant une amie de la famille et sa fille de 5 ans ("va te laver la chatte sale pute", "fait le ménage boniche" et j'en passe !)

De plus, il n'y a pas qu'avec nous qu'il y a ce problème.
La voisine en dessous de chez lui à eu insultes et menaces.

Après ces différents évènements, nous avons fait une lettre à la propriétaire (qui n'a rien fait !)

Voila c'est pour cela qu'aujourd'hui je vous demande, dans le cas où il va trop loin, quels sont nos droits et nos recours ?

Merci d'avance.

Poser une question Ajouter un message - répondre
coolover, Posté le 19/09/2008 à 17:17
468 message(s), Inscription le 08/07/2008
Bonjour pprisc.

L'injure non publique constitue une infraction pénale (Article R621-2, code pénal). Tu peux donc porter plainte.
Bien sûr, il faut pouvoir prouver l'injure. Si l'amie de ta mère et la voisine accepte de témoigner, les officiers de police pourront intervenir pour l'inviter vivement à cesser ses agissements.

Tu peux également inviter ton propriétaire à intervenir auprès du bailleur de ta voisine ou de ta voisine directement si elle est copropriétaire afin de cesser les troubles de jouissance occasionné.
C'est un sujet à aborder lors d'une assemblée générale de copropriétaire et le syndic peut également intervenir pour faire pression

__________________________
"Le législateur ne doit pas frapper sans avertir: sinon la loi, contre son objet essentiel, ne se proposerait pas de rendre les hommes meilleurs, mais seulement de les rendre plus malheureux" Portalis


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]