Insultes verbales de mes voisins

Sujet vu 622 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 13/08/07 à 09:21
> Droit en Général


VincentT_old, Posté le 13/08/2007 à 09:21
1 message(s), Inscription le 13/08/2007
Bonjour,

Nous occupons un appartement depuis une dizaine de mois. Dès notre arrivée, nous avons constaté que nos voisins avaient pris l'habitude de stocker leur sac poubelle sur le pallier, ce qui veut dire à 1m et en face de notre propre porte. Pour ne pas faire d'histoire, nous avons laissé faire 1 mois, puis avons opté pour un petit mot - déposé sur le sac - demandant gentiment de ne pas stocker les ordures sur le pallier.

A la lecture du petit post-it, notre voisin - un Monsieur de 75/80 ans - s'est mis a tambouriner à notre porte en hurlant qu'il allait "nous foutre sur la gueule".
J'ouvre donc ma porte et essaye d'échanger avec ce Monsieur, chose impossible. Il me tutoie, me dit "qu'il ne faut pas le faire chier" sous prétexte qu'il a fait l'Algérie. Sa femme m'insulte alors de "grand con, cocu" la bave aux lèvres. Je lui indique qu'il y a des limites a ne pas dépasser et il me répond "qu'est ce que tu vas faire ?"

Je ferme ma porte, considérant qu'il ne sert a rien de converser avec les fous.
Les sacs poubelles sont toujours stockés devant la porte.

Depuis j'ai eu a intervenir une fois, surprenant la vieille Dame penchée par dessus la séparation de notre balcon et regardant dans notre appartement. Nous l'avons d'ailleurs surpris trois ou quatre fois.

Je fais l'objet d'insultes diverses. Hier en faisant mes vitres, ce charmant Monsieur me hurle des propos obscènes (propos qui mériteraient d'en venir aux mains !).

Je ne suis pas homme à me laisser insulter. Compte tenu de l'agressivité du personnage et des preuves incontestables de son instabilité mentale, je ne sais pas de quoi il est capable. Peut-être est il armé !.

Que puis-je faire ?
Je n'ai pour l'instant jamais répondu aux provocations, mais j'arrive aux limites de ma patience.

A votre écoute,

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]