Favoristisme dans le secteur public

Sujet vu 867 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 22/11/07 à 14:30
> Droit en Général


araldite_old, Posté le 22/11/2007 à 14:30
1 message(s), Inscription le 22/11/2007
Bonjour,
Je travaille en tant que paramédical titulaire dans un établissement publique de santé depuis 7 ans.
Dans mon service, il y a un agent en CDI depuis plus de 20 ans à mi-temps qui fait ce qu'il veut sans que personne ne lui dise rien car il est protégé par une personne haut placée.
En clair, il ne fait pas ses horaires de travail, voir ne vient pas du tout, fait un travail médiocre voir dans certain cas, est incompétent mais ne participe à aucune réunion de service, ni formation.
Quand il est absent, le congé maladie arrive 4 jours aprés sans qe l'on soit averti mais il n'y a aucune conséquence pour lui.
Quand il oublit une garde, loin d'être réprimandé, ce sont ses collègues qu'on fait revenir au travail à sa place mais lui, n'est pas inquiété.
Bref, cela fait plus de 10 ans que cela dure, je n'en peux plus.
On nous impose de plus en plus de choses sauf à lui sous prétexte qu'il est à temps partiel et en CDI.
La dernière, on nous impose d'uniformiser nos horaires. Tout le monde à 8h ou 8h30, sauf lui qui commence à 7h. A nous, on nous dit qu'on ne peut pas faire du on travail avan 8h mais apparement l'intérêt du patient passe en second plan pour lui.
Les services se sont plein de son incompétence et du fait qu'ils ne le voyaient jamais car il commencait trop tôt mais rien n'a changé.
Cette situation est intolérable et je trouve normal d'en référer au dessus c'est à dire au ministère mais j'aimerais savoir ce que je risque à dénoncer une telle irrégularité et injustice. Je suis la seule à travailler et j'ai 4 bouches à nourire.
Je pensais ne siter aucun nom. Qu'en pensez-vous?

Poser une question Ajouter un message - répondre
fritz974, Posté le 15/12/2007 à 15:12
20 message(s), Inscription le 15/12/2007
vous avez une chance d'avoir un travail alors que beaucoup aimeraient être à votre place ... profitez en ... en ce qui concerne votre collègue, ce sont ses affaires pas les vôtres, occupez vous de ce qui vous regarde.. d'ecrire au ministere sans citer de nom , c'est du n'importe quoi ... et si vous citez un nom cela pourrait se retourner contre vous.... n dirait que vous cherchez les ennuis;...

merla_old, Posté le 15/12/2007 à 23:55
4 message(s), Inscription le 11/12/2007
Tiens tiens encore un "tire au flanc petit protégé par un petit chef" à ce que je lis... c'est marrant, c'est du déjà vu dans le secteur hospitalier, j'ai vécu qq chose de similaire : Un mec qui venait bourré jusqu'à tomber sur le lit des patients ou par-terre, ivre mort tellement il venait cuit au boulot ... et puis qui venait ( pas vraiment pour bosser au vu de ses états ) quand ça lui chantait et c'est nous autres, les non alcoolisées qui faisaient son taf, heures sup interminables, quant-à la petite chef, cette perverse jubilait dans son coin de faignasse... Bon, je me suis tirée, ai changé de crémerie, trop déprimant de pareilles gens !!!
Aussi, si j'étais toi, oui, dénonce le, car comme dirait "fritz", il y a bien des gens qui seraient contents d'avoir du travail, ici, de prendre la place de ce " fait néant ", et en prime, tes 4 enfants verront alors leur pauvre maman rentrer un peu moins crevée et un peu plus souvent à la maison puisqu'il n'y aura plus à remplacer ce légume dégénéré. Cdi ? Ils vont le caser dans un coin jusqu'à la retraite.
Vas-y, bats-toi, va chez le directeur en 1er, et que tes collègues se bougent un peu le c.. à tes côtés pour que ce mec soit viré, c'est un fléau ! Ne baisse pas les bras Araldite !!!


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]