Coups et blessures volontaires

Sujet vu 281 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 27/03/08 à 11:48
> Droit en Général


teitgen, Posté le 27/03/2008 à 11:48
1 message(s), Inscription le 27/03/2008
Bonjour,

Samedi 22 Mars lors d'un dinner au restaurant avec une personne de ma connaissance et son amie, j'ai une discution franchement houleuse avec cette personne. Cette discution s'est terminée devant le dit restaurant à 23 heures (la fermeture), alors que je lui criais ses quatres vérités, il s'est rué sur moi m'empoignant à la gorge. Refusant toute violence physique je lui ai crié qu'il était fou et qu'il ne devait pas me toucher. J'ai tenté de le repousser mais il a finalement réussi à me propulser à terre et me casser un doigt (je ne m'en suis rendu compte qu'après coup). Son amie à finit par l'arreter puis ils sont parti.

De retour chez moi je suis convaincu par mon amie qui travaillait au SAMU et que je joignais par téléphone sur le chemin, d'aller aux urgences pour faire vérifier l'état de ma main (je suis musicien c'est mon outil de travail).
Là on desselle une fracture de l'auriculaire et une large contusion de l'annulaire... 4 semaine d'attelles et de la ré-éducation à prévoir, le medecin me donne rendez-vous 15 jours plus tard pour control en me disant que cela devrait aller mais qu'il peut y avoir des complications. Je reparts sans rien(pas d'ITT). Mais en voulant porter plainte au comissariat on me dit que j'ai besoin d'une ITT, je retourne donc aux urgences le lendemain, résultat : ITT de 8 jours au moins jusqu'au control.

Me disant que je n'avais pas de témoin, j'envoi un email à mon "agresseur" en ces termes : "Si par pur hasard nous nous croisons ne t'avise pas de reporter la main sur moi"

Sa réponse :
"T’as peut être l’habitude que les gens à qui t’aboie à la gueule en pleine rue s’écrasent… Mais pas là ! Je n’ai fait que réagir alors commence pas à te la faire à l’envers en dégueulant sur les autres pour après jouer les victimes. Assume une fois pour toute, y’a aucun hasard là dedans, y’en a jamais eu. Dans les 3 manches que tu viens de m’asséner, (jamais 2 sans 3, j’aurais du me méfier !) j’ai toujours servi en second. Alors si on te demande pourquoi ça s’est terminé comme ça ? T’auras qu’à répondre : Parce que je l’ai bien voulu.
Bon vent mister Saint Jean Tire Toi ! "

N'ayant que peu de resources, je décide de demander une consultation juridique gratuite à la mairie, hors elles n'ont lieu que le Vendredi.

Voici donc mes deux questions :

La réponse email suffira-t-elle à établir que j'ai bien été agressé par cette personne ?



Ne devrais-je pas pour être crédible, porter plainte dès aujourd'hui sans attendre la consultation juridique ? (6 jours de battement n'est-il pas un délai trop long ?)

Merci de votre réponse.

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]