Comment revenir sur des aveux faits par peur

Sujet vu 964 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 31/05/08 à 23:54
> Droit en Général


fanny, Posté le 31/05/2008 à 23:54
1 message(s), Inscription le 31/05/2008
j'ai eu un incendie ds mn appart au mois de février de cette année enquète de gendarmerie et ce matin convocation a la gendarmerie ou la on me dit que je suis en garde a vue car l'incendie étant je cite < de la main de l'homme< étant seule dans mon appart cela ne peu étre que moi bien sur pendant 3 heures je dis que nn é puis menaces des gendarmes prison garde a vue prolongée donc je prends peur car je viens de commencer un boulot et j'ai pas envi de le perdre donc voila j'avoue tt ce kils veulent comme ça je peux partir mais maintenant mes amis me disent que j'aurai pas du Comment m'en sortir maintenant merci

Poser une question Ajouter un message - répondre
novice43, Posté le 01/06/2008 à 13:47
284 message(s), Inscription le 27/05/2008
bonjour,

dès lors que vous avez reconnu par écrit un élément de charge à votre encontre, il est difficilement prouvable que l'aveu a été forcé. Je vous conseille de prendre contact avec un avocat pour la marche à suivre.

Il y a de grandes chances que votre dossier soit transmis pour instruction auprès du tribunal. Cela étant, vous allez recevoir une convocation pour jugement devant tribunal sans compter que l'assurance risque de ne pas couvrir le sinistre.

Prenez donc un avocat et si vos moyens ne vous le permettent pas, vous pourrez prétendre à l'aide juridictionnelle

cordialement,

fanny, Posté le 01/06/2008 à 13:53
1 message(s), Inscription le 01/06/2008
bjr merci d'avoir rép a mon appel o secours je suis déja convoquée o tribunal o mois de sptembre les gendarmes me l'ont signifié hier lors de cette garde a vue ou g eu la peur de ma vie avc des gendarmes on va dire tt juste aimable oui je vais allé voir un avocat kar hier j'avais tellement peur que j(aurais signé n'importe quoi pour me sortir de leurs griffes é je pése mes mots mais je ne peux kan mme pas me laisser accusée a tort c kan mme pas possible en france de nos jours vu aux dires des gendarmes qu'il n'y avait que moi ds mon appart c forcément moi nn et nn ce n'est pas moi je veux donc revenir sur ce ke j'ai signé hier par peur.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]