Annonce mensongère sur prestations de location en camping

Sujet vu 903 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 16/09/08 à 13:44
> Droit en Général


barthoulot, Posté le 16/09/2008 à 13:44
2 message(s), Inscription le 16/09/2008
Bonjour,

Nous avons louer cet été en famille un emplacement tente en village vacances au Cap d'Agde. Malheureusement l'ambiance vanté dans leur site internet ne correspondait pas du tout à la réalité (nuisances sonores 24H/24H, accès sanitaires bouchés par des tentes, propreté des sanitaires laissant plus qu'à désiré, sécurité sur chemin d'accès : voitures roulant à vive allure) et surtout affiche à l'accueil demandant de règler par avance la facture en liquide. Fin de séjour : montant règlé en liquide sans facture en retour.

Que prévoit la loi ?

Merci

Poser une question Ajouter un message - répondre
Tisuisse, Posté le 16/09/2008 à 13:47
10476 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Beaucoup de choses mais il aurait fallu, durant votre séjour, faire une visite à la brigade de gendarmerie, les militaires seraient venus faire une visite surprise pour un contrôle.

barthoulot, Posté le 16/09/2008 à 15:44
2 message(s), Inscription le 16/09/2008
un membre de l'encadrement ayant compris notre malheur, il nousa proposé de changé d'emplacement au bout du 3 ° jour mais bref, le grand campement ayant été monté nous avons refusé de changer. A eux de bien placer leurs campeurs selon l'age et la situation familial.
Par contre, je leur ai écris mon mécontentement, en réponse ils m'ont proposé de m'indemniser mais toujours rien ....

Marion2, Posté le 16/09/2008 à 21:41
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonsoir barthoulot,

Envoyez une lettre recommandée AR en rappelant votre 1er courrier et le fait qu'ils vous ont proposé une indemnisation que vous n'avez toujours pas reçu. S'ils vous ont proposé cette indemnisation par écrit, joignez copie de leur courrier à votre lettre recommandée.
Cordialement

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]