"suspendre" un CDI pour vacances

Sujet vu 419 fois - 6 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 29/04/13 à 23:56
> Droit du Travail


julietttep, Haute-Garonne, Posté le 29/04/2013 à 23:56
2 message(s), Inscription le 29/04/2013
Bonjour,

Je suis étudiante et je cherche donc un job d'été. J'ai postulé chez MacDonald's et normalement, je commence le 21 Mai avec un CDI. Cependant, j'ai dit durant l'entretien que j'étais en effet disponible dès mai, tout l'été, et durant l'année scolaire suivante, car je savais qu'ils ne recrutaient pas de personnes non disponibles durant l'été. Je ne souhaite pas passer mon été chez MacDo et je voudrais savoir si, une fois le contrat signé, je pourrais partir facilement (par exemple, mi-juillet) ? Et dans l'idéal, est-il possible de demander au manager de "suspendre" mon contrat durant quelques semaines et de reprendre le travail à la rentrée ?

Merci beaucoup

Poser une question Ajouter un message - répondre
moisse, Vendée, Posté le 30/04/2013 à 08:55
12071 message(s), Inscription le 06/03/2013
bonjour
Tout est toujours possible, il suffit de demander.
Quant à dire que l'employeur va accepter de souscrire à vos souhaits alors que manifestement vous n'avez pas été de bonne foi à la conclusion du contrat de travail est une autre paire de manches.
Il ne vous restera que la démission en respectant le préavis.

__________________________
Amicalement
De toutes façons je suis ataraxique.

Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 30/04/2013 à 09:29
10921 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Citation :
je voudrais savoir si, une fois le contrat signé, je pourrais partir facilement (par exemple, mi-juillet)


Bonjour,
Soit vous serez encore dans la période d'essai du CDI (s'il y en a une) et vous pourrez la rompre, soit il vous faudra démissionner.
Mais attention, dans le cas d'une rupture de période d'essai, vous devrez respecter le délai de prévenance et dans le cas d'une démission, le préavis.
Un salarié peut toujours quitter un CDI, ne vous inquiétez pas, mais en général, ce qui inquiète les salariés, c'est plutôt d'arriver à le garder !

alterego, Alpes-Maritimes, Posté le 30/04/2013 à 09:52
4308 message(s), Inscription le 23/04/2011
Bonjour,


Vous voulez le beurre et l'argent du beurre, bien mauvais démarrage dans la vie active.

Si vous avez été embauchée pour la période des congés ce n'est pas pour aller vous faire dorer la pilule mais bien au contraire servir ceux qui se la dorent.

MacDonald's dispose d'un service juridique autre que celui du kebab du coin et autre gargote moins exotique.

Sur le fond je partage la réponse de Lag0. Je doute toutefois que vous retrouviez l'emploi.

Cordialement

julietttep, Haute-Garonne, Posté le 30/04/2013 à 22:13
2 message(s), Inscription le 29/04/2013
Bonjour,
merci pour vos réponses.
Alterego, je suis d'accord avec vous, mais pour ma défense je tiens à dire que je travaille toute l'année (soutien scolaire, babysitting) mais que ce n'est absolument pas suffisant lorsqu'on a besoin d'argent quand on est étudiant. A tout juste 17 ans et sans expérience c'est très dur de trouver un travail plus conséquent et après 4 mois de recherche, lorsque j'ai décroché un entretien à Macdonald's j'ai essayé de mettre toutes mes chances de mon côté... Bref j'essaierai de demander si je peux reprendre en septembre mais sinon je romprai la période d'essai en espérant qu'il y en ait une.
Le préavis d'un CDI est-il vraiment d'un mois ?
Je vous remercie encore

Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 01/05/2013 à 08:13
10921 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Citation :
Le préavis d'un CDI est-il vraiment d'un mois ?

Bonjour,
A voir dans la convention collective applicable.

alterego, Alpes-Maritimes, Posté le 01/05/2013 à 12:32
4308 message(s), Inscription le 23/04/2011
Bonjour,

Sous réserves, extrait de l Convention Collective de la Restauration rapide

A l'expiration de la période d'essai, en cas de rupture du contrat de travail, la durée du préavis, fonction de l'ancienneté continue de service, est définie comme suit, sauf faute grave, faute lourde, ou force majeure :

Démission employés
- de 6 mois : 8 jours
- de 6 mois à 2 ans : 15 jours
- + de 2 ans : 1 mois

Cordialement


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]