Question sur le droit est obliguation des entreprises

Sujet vu 678 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 09/02/09 à 23:34
> Droit du Travail


JohnC, Val-de-Marne, Posté le 09/02/2009 à 23:34
1 message(s), Inscription le 09/02/2009
Bonjour,
Concrètement je suis perdu dans une situation qui me dépasse je serrais tres heureux que une personne de compétence puisse m'orientai.

En 2008 j'ai rejoint une société "sécurité, gardiennage"
le roulement de travail s 'effectue en 15 jours consécutif avec des journées de 12 heures, est ce hors département logé dans un appartement commun ! pour un total de 180 heures pour 15 jours.

1* Sur mes fiches de paies je n'est que 151 heures au lieux de 180 et plein de prime un peu partout !!
Les primes servent a payer les heures supplémentaires ?
les primes rentre telle dans le règlement légale d'heures supplémentaires ?
Si la réponse est non pui-je demandé le règlement des ces heures a 50% et ainsi demandé a ce qu'elle soit indiqué sur ma fiche de paie ?

180 heures en 15 jours d'après l'inspection du travail ces illégales, que pui-je demandé pour réparation ?
En un mois "du 15 mai au 15 juin" j'ai fais 375 heures en travaillent touts les jours 12 heures toujour en déplacement donc sans rentré chez moi !
Conséquence circonstancielle on va dire, je suis tombé en maladie en juillet pour une maladie que je ne pensé pas étre atteint la dépression !! "mon couple deja mal na pas survécu a ces 31 jours, fatigue intense du au fais des conditions de travail" est une ambiance géré par le copinage et le mensonge breff passons.. j'ai totalement mis genou a terre aussi bien dans ma tête que ma santé !
Mon employeur m'appelle début janvier pour prendre la température "j'avais pas de nouvelles d'eux depuis l'été !! et me dit ok ont ce quitté en accord commun !
Sauf que l'accord commun ces une lettre de mise en demeure pour absence injustifiée ! aient eux cette discutions avec eux et souhaitent sortir de ce cercle de maladie dont j'ai du mal comprendre la maladie dont je suis atteint, je me suis dit ok ont repars a zéro mais au moins je repars ! donc j'ai plus consulté donc plus d'arrêt maladie et boum la lettre absence injustifiée !
Et alors la je sais plus comment faire car visiblement c'étais un peu ce qu'ils avaient prevu et moi je suis tombé dans le piege !!
Bien que comme il y a pas eu de contrat de travail de fais ces une rupture abusif me semble t'il ?
Que doije faire attendre d'être licencier ou attaqué si bien sur j'ai légitimité a le faire mais il me semble que oui car ont est un loin de la réglementation du travail non ?
Merci de toute l'attention que vous voudrez bien m'accordé

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]