Le port du keffieh ou cheh au travail?

Sujet vu 383 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 21/05/08 à 16:52
> Droit du Travail


tchoukette, Posté le 21/05/2008 à 16:52
1 message(s), Inscription le 21/05/2008
Aujourd'hui sur mon lieu de travail ( agence d'intérim) ma responsable d'agence m'a demandé d'ôter le chech ou le keffieh que je portais autour du cou pour la première fois suite à un abus de climatisation dernièrement au sein de notre société. Cela heurterait sa sensibilité, c'est intolérable cela lui rappel le conflit israelo palestinien pour reprendre ses paroles . Sachant que je n'ai aucun contact avec les intérimaires ni les clients visuellement , je n'ai aucune confession religieuse ni même jamais soutenu quelques conflits mondiaux possibles oralement sur mon lieu de travail. Je voulais savoir si elle était en droit de me faire ce genre de demande et quelles pourraient en être les conséquences si je refusais d'obtempérer ?

merci d'avance pour le temps accordé.

Poser une question Ajouter un message - répondre
frog, Posté le 21/05/2008 à 17:58
1511 message(s), Inscription le 10/05/2008
Citation :
Cela heurterait sa sensibilité, c'est intolérable cela lui rappel le conflit israelo palestinien

Des fois qu'elle porterait une croix dorée autour du cou, dites lui que cela vous rappelle les massacres liés aux croisades auxquels vous êtes particulièrement sensible. Sans oublier non plus les animaux maltraités si elle porte de la fourrure (vraie ou fausse, peu importe, c'est une incitation à la torture des zanimaux ! ). Quant à ses Nike, vous n'oublierez pas d'évoquer le travail des enfants et l'esclavage humain dans les pays en voie de développement.

Autrement, laissez la simplement s'époumoner et disserter sur ses considérations sur le proche-orient : Elle ne peut rien vous dire.

Bien sûr, il vaudrait mieux régler le problème à "l'amiable" avec une bonne explication, faute de quoi la bonne femme risque de vous pourrir la vie d'une manière ou d'une autre (changement des horaires de travail, et autres fâcheuses réactions) en espérant que la pression exercée vous fera céder.

__________________________
Universität Potsdam.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]