Un patron qui commence a depasser les bornes

Sujet vu 626 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 10/03/09 à 19:25
> Droit du Travail


eliana, Haute-Garonne, Posté le 10/03/2009 à 19:25
1 message(s), Inscription le 10/03/2009
bonjour a tous,
un de mes amis travaillant dans le batiment a des soucis avec son employeur.
en ces temps de crise, son patron a commencé a licencier mais les motifs ne sont pas toujours clairs. Il essaie de licencier mon ami pour faute mais n'en trouvant pas, il commence ce qui pour moi est un début de harcelement. En effet, il est le plus ancien salarie et le plus vieux, elle doit donc, je suppose avoir un bon motif. donc: il s'est d'abord fait convoqué car sa vie privée étant soi-disant "fatigante" car "il sortait le soir"( oui, je cite le courrrier envoyé par la femme du patron qui est la dirigeante officielle de l'entreprise) au jour de la convocation, le patron lui a dit de ne pas y aller car il avait un travail important a faire et que mon ami est le seul a faire dans l'entreprise.
Ensuite sa patronne a demandé à ce qu'il passe une seconde visite médicale. elle a appelé le médecin pendant la visite esperant qu'il trouve un motif d'inaptidude? de licenciement? le medecin ayant dit que tout etait ok elle demande maintenant une prise de sang. En a t-elle le droit? je sais que c possible aux USA mais en France je ne sais pas. je trouve que ça commence a faire beaucoup.
peut-il refuser la prise de sang?
merci d'avance.

Poser une question Ajouter un message - répondre
julius, Calvados, Posté le 11/03/2009 à 00:15
680 message(s), Inscription le 03/02/2009
Bonsoir,

Certainement , il doit refuser cette atteinte à la vie privé , et le dénoncer par courrier en AR , à la médecine du travail , et à l'inspection du travail.

__________________________
L homme qui lutte pour autrui est meilleur que celui qui lutte pour lui-même.
[Clarence Darrow]



Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]