Licenciement pour cause de fermeture d'un centre d'e profit

Sujet vu 642 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 12/05/12 à 23:06
> Droit du Travail


fred sahner, Haut-Rhin, Posté le 12/05/2012 à 23:06
2 message(s), Inscription le 12/05/2012
Bonjour,
Le magasin que je dirige (GSB) va, après décision de la présidence, fermer le 31 mai. Etant cadre "dirigeant", je suis soumis à un préavis de 3 mois. L'ensemble de mes collaborateurs ont eu leur signification écrite avec proposition de CSP début mai(échéance de décision le 26 mai). A ce jour et malgré un entretien avec mon PDG, où j'ai précisé vouloir me concentrer à la recherchez d'un nouvel emploi, et une relance fin de semaine dernière, rien ne m'a été communiqué sous quelque forme que ce soit. Il semblerait même que mon employeur laisse "pourrir" la situation, escomptant, peut être, me "forcer" de rester pour achever ce qui n'aura pu l'être au 31 mai. A plus de 50 ans et compte tenu du marché de l'emploi actuel, je ne souhaite pas être lésé.
Précisions:
1. Mon employeur m'avait promu à mon poste actuel en novembre 2011 avec changement de contrat de travail compte tenu du changement d’entité juridique et ne m'avait déjà en son temps, pas payé le prorata 13ème mois acquis et dû pour la période de 07/2011 à 10/2011 (mon E Mail à ce sujet est resté sans réponse hormis un "on verra ça à l'occasion" oral.
2. j'ai en parallèle une activité d'autoentrepreneur (complément d'activité en accord avec ma direction) qui peut avoir une incidence sur mes droit d'indemnisation par la suite.

Quelle attitude adopter, sachant que mon investissement dans l'entreprise est toujours et encore total, que je ne manifeste aucune attitude négative et que, point important, ma relation avec mon PDG, avant d'être professionnelle, était amicale et privée!!!

Poser une question Ajouter un message - répondre
pat76, Paris, Posté le 13/05/2012 à 18:10
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

C'est un licenciement économique, donc votre employeur doit obligatoirement vous faire des propositions de reclassement avant de procédeé au licenciement.

La situation financière de la société la contraint à la fermeture du magasin?

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort

fred sahner, Haut-Rhin, Posté le 13/05/2012 à 20:35
2 message(s), Inscription le 12/05/2012
Contraindre est un grand mot, mais le caractère financier joue un rôle évident dans la décision et n'est qu'une conséquence directe d'un manque évident de "courage" décisionnel de la part de l'actionnaire principal et de non décisions stratégiques vis à vis de toutes les propositions correctives que j'ai pu soumettre.
Toujours est-il que l'état de fait est là et que je navigue à vue.
Pas de propositions ni même de signification officielle, contrairement à tous mes collaborateurs, mis à part de reprendre la "boutique" (passif et stocks pourris compris). Bref un grand n'importe quoi qui me laisse ... dubitatif.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]