Harcelement moral au travail

Sujet vu 452 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 13/06/13 à 19:45
> Droit du Travail


maxime2505, Loire-Atlantique, Posté le 13/06/2013 à 19:45
2 message(s), Inscription le 13/06/2013
Bonjour,
je suis actuellement en arret de travail depuis 1 mois suite a plusieur cash avec mon employeur, il a employé un nouveau chef d'atelier il y a 3 mois et depuis c'est l'enfer avec eux. j'ai rencontré le medecin du travail qui m'a proposé de se porter mediateur pour une rupture conventionnelle. Il a donc rencontré mon employeur qui lui a dit etre ouvert a la discusion, j'ai donc fait le 1er pas par téléphone et lettre recommandé mais en vain, aucune reponse de sa part. Etant dans l'impasse j'ai recontacté le medecin qui ne veut plus rien faire...
Je suis à bout, etant sapeur pompier volontaire je ne peut meme plus l'etre car en arret. On me conseil de ne plus allez au travail tout simplement et d'attendre le licenciement pour faute. Quand pensez vous ? Je ne sais plus quoi faire

Poser une question Ajouter un message - répondre
DSO, Somme, Posté le 13/06/2013 à 20:51
1103 message(s), Inscription le 07/11/2009
Bonjour,

L'abandon de poste est une mauvaise solution, car l'employeur n'est pas contraint de vous licencier.

Cordialement,
DSO

maxime2505, Loire-Atlantique, Posté le 13/06/2013 à 21:31
2 message(s), Inscription le 13/06/2013
oui mais que faire alors, rester en maladie ?

moisse, Vendée, Posté le 14/06/2013 à 08:27
12071 message(s), Inscription le 06/03/2013
Bonjour,
Je suppose que vous ne voulez pas démissionner.
Alors il ne vous reste qu'à subir en attendant la faute de l'employeur.

__________________________
Amicalement
De toutes façons je suis ataraxique.

veraline, Moselle, Posté le 20/06/2013 à 22:18
2 message(s), Inscription le 21/05/2013
bonjour
ne jamais démissionner, ni abandonner son poste. Prenez du recul, notez tous ce qui se passe par écrit. si vous n'en pouvez plus, aller chez votre médecin traitant pour un arrêt maladie, prenez RV avec un psychiatre qui pourra vous aider et vous orienter vers l'inaptitude au poste. Faites connaître votre souffrance au travail. battez vous jusqu'au bout, c'est vous qui en valait la peine, pas vos harceleurs, bon courage pour la suite

moisse, Vendée, Posté le 21/06/2013 à 08:52
12071 message(s), Inscription le 06/03/2013
Bonjour,
C'est une leçon de morale mais en rien juridique, ni fondée soit dit au passage.
Citation :
notez tous ce qui se passe par écrit. si vous n'en pouvez plus

On ne peut pas se fabriquer ses propres preuves. Ceci n'est qu'un aide mémoire.
Citation :
prenez RV avec un psychiatre qui pourra vous aider et vous orienter vers l'inaptitude au poste.

Pas de chance, seul le médecin du travail peut se prononcer sur l'aptitude au poste de travail, pas un psychiatre.
Or le médecin du travail a déjà été consulté sur le problème et ne semble pas considérer une quelconque inaptitude pas plus qu'une conduite inadmissible de l'employeur.
Ne pas s'entendre avec un nouveau responsable qui tient à démontrer son savoir-faire et/ou son autorité n'est en rien du harcèlement.

__________________________
Amicalement
De toutes façons je suis ataraxique.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]