Entretien préalable suite absence injustifiée

Sujet vu 1155 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 20/12/08 à 16:17
> Droit du Travail


sheryne, Val-d'Oise, Posté le 20/12/2008 à 16:17
1 message(s), Inscription le 20/12/2008
Je travail pour la grande distribution.
j'ai du pour des raisons personnelles m'absenter du travail une journée et je n'avais pas de justificatif.A la suite de quoi j'ai été convoqué à un entretien préalable, mais curieusement le PDG a peu evoqué cette absence . Il aurait été saisie (je n'y crois pas un instant) par des collègues qui se seraient plaind du fait que j'agissais selon eux à ma guise au sein de cettte société. Si bien que l'essentiel de l'entretien a tournée autour du fait que j'ai refusé de travailler les dimanches de décembre cette année ; il m'a même reproché des absences justifiés , le pdg sous entendant qu'il s'agissait de justificatifs de complaisance.
J'essai de quitter cette société mais je n'ai pas encore trouvé autre chose, il semblerait qu'il soit décidé à me mener la vie dure car il a déjà lors de l'entretien évoqué un changement de service . Je précise que je fais l'objet de pressions incèssantes depuis des semaines concernant ces dimanches et il est évident quand m'absentant ce lundi , je leur ai facilité la tache.LE PDG a cloturé l'entretien en disant ceci je cite "vous voyez malgré cet entretien ,vous ne me proposez pas de faire au moins un dimanche"
Que pourrais faire pour les amener à me licencier sans que je perdes mes droits au chomage ? J'ai résumé mais pensez vous que je sois fondé à faire quelques choses contre eux .
merci de votre réponse .

Poser une question Ajouter un message - répondre
sapho, Val-d'Oise, Posté le 20/12/2008 à 18:45
6 message(s), Inscription le 01/12/2008
Bonsoir,

S'agissait il d'un entreien préalalble à un licenciement? si oui il aurait fallu que vous soyez accompané soit d'un salarié de l'entrepise ou d'un délégué sinon la procedure est caduqe !

sur le fond, il ne peut s'agir d'une faute sérieuse et réelle , l'absence non justifié ne peut etre sanctionné pour ce fait mais déduit de votre salaire !

licencié pour faute grave ou non ne vous prive pas de vos droits aux assedics!

Cordialement

Ps le travail du dimanche selonl'entreprise à laquelle vous appartenez est soit obligatoire ( voir convention collective ) soit volontaire .

Visiteur, Posté le 21/12/2008 à 10:16
message(s), Inscription le
bonjour,

S'agissait il d'un entreien préalalble à un licenciement? si oui il aurait fallu que vous soyez accompané soit d'un salarié de l'entrepise ou d'un délégué sinon la procedure est caduqe !

non pas du tout, le salarié à la possibilité de se faire assiter, ce n'est pas une obligation.

Que pourrais faire pour les amener à me licencier sans que je perdes mes droits au chomage ?

ce n'est pas au salarié de décider d'un licenciement.

avez vous lu votre convention collective ou votre contrat de travail concernant le travail du dimanche ? y avez vous trouvé quelque chose ?

a plus tard..


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]