Depression au travail que faire

Sujet vu 444 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 15/09/11 à 15:09
> Droit du Travail


Girly011, Aude, Posté le 15/09/2011 à 15:09
7 message(s), Inscription le 04/09/2011
Bonjour,
Voila je vous explique mon cas, cela fait maintenant huit mois que je travaille au sein d'une entreprise de btp en tant que secretaire mi temps. Je me suis accrochee verbalement avec ma superieure enfin la comptable. Elle en est venue aux mots a me traiter ( de grosse incapable, de me dire que une merde ca ne parlait pas.) et depuis ce jours la, je viens a lentreprise et je ne fais rien. Juste des choses par ci par la, faire la bouche trous. Elle donne tout le travail a l'autre secretaire qui est en cdi. Personne ne me parle, juste bonjour, aurevoir, bon appetit.. Je ne sais plus quoi faire... Tout les matins jai la boule au ventre quand j'arrive. Suis pas bien psychologiquement je suis enervee, pas heureuse, demotivee. Comment se passe l'arret quand on est en depression?? Faut il passer une visite medicale?? En vous remerciant de vos reponses. Bien cordialement...

Poser une question Ajouter un message - répondre
pat76, Paris, Posté le 15/09/2011 à 16:14
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

Vous êtes en CDI? Vous avez passé une visite médicale d'embauche?

Vous pourriez voir avec votre médecin traitant pour un arrêt maladie pour état dépressionnaire. Il faudra que cet arrêt soit supérieur à 21 jours pour que vous puissiez par la suite passer une visite médicale de reprise à la médecine du travail.

Vous pourrez ainsi expliquer votre cas au médecin du travail qui pourra prendre l'éventuelle décision de vous déclarer inapte à tout poste dans l'entreprise pour mise en danger immédiate de votre santé.

Ce qui obligera votre employeur votre employeur qui ne pourra pas vous reclasser dans son entreprise à vous licencier pour inaptitude.

A vous de voir avec votre médecin traitant.

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort

Girly011, Aude, Posté le 15/09/2011 à 16:35
7 message(s), Inscription le 04/09/2011
Merci de votre reponse rapide. Non je ne suis pas en cdi mais en cdd, mon contrat se termine le 10 octobre. Je ne veux pas demissionner ou faire une rupture a l amiable je ne veux pas perdre mes indemnites chomages. Jai telement galerer pour trouver ce travail, jai tres vite dechantee. Les journees sont longues a ne rien faire. Seule dans mon bureau a repondre au telephone.. Comment se passe l arret chez le medecin traitant?? Faut il passer des examens??

pat76, Paris, Posté le 15/09/2011 à 16:50
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Rebonjour

Mettez-vous en arrêt maladie jusqu'au 9 octobre. Votre contrat se terminant le 10, vous reprendrez ce jour là et indiquerez à votre employeur que tous les documents (certificat de travail, attestation pôle emploi, bulletin de salaire et salaire (comprenant la prime de précarité et l'indemnité de congés payés si vous n'avez pas eu de jours de congé), devront vous être remis le 10 octobre en main propre.

Vous préciserez que tous retard apporté à vous remettre les documents précités vous portera préjudice puisque vous ne pourrez pas vous inscrire au chômage et bénéficier des indemnités. Vous pourrez alors envisager une action devant le Conseil des Prud'hommes.

Vous n'avez pas répondu à ma question, avez-vous passé la visite médicale d'embauche auprès de la médecine du travail?

Par ailleurs quel est le motif du CDD, remplacement d'un salarié absent ou surcroît de travail dans l'entreprise?

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort

maggichris, Indre-et-Loire, Posté le 15/09/2011 à 17:11
19 message(s), Inscription le 17/02/2011
Bonjour,

Votre histoire me fait grandement penser à du harcèlement moral !

Il faut savoir que votre employeur doit prendre toutes les mesures nécessaires afin de prévenir les agissements de harcèlement moral. Il peut également infliger une sanction disciplinaire à l’auteur des faits.

donc ce que je vous conseille dans un premier temps, c'est de prévenir votre employeur afin qu'il fasse cesser la situation.

Vous pouvez utiliser ce modèle de lettre qui est assez bien fait : alertesalaire.com

Cordialement.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]