Demande d'avis sur cause de licenciment

Sujet vu 531 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 12/10/11 à 12:45
> Droit du Travail


joffrre, Seine-Saint-Denis, Posté le 12/10/2011 à 12:45
2 message(s), Inscription le 12/10/2011
Bonjour,
Responsable d'un service logistique depuis 4 ans et dans la même société depuis 8 ans j'ai été licencié a la suite d'un "vol de bouteilles de coca".
Je m'explique, sur le quai de livraison de mon magasin se trouvait également le quai de livraison de carrefour qui lui est encombré systématiquement. Juste a coté de ma porte sur une palette se trouvait des pack de coca (non filmés posé juste comme ca sur la palette) que j'ai récupérer.
Vu par les cameras de surveillance de mon magasin la décision a été prise de me licencier.

Pensez vous que ce cas est défendable au prudhomme?

Merci par avance aux répondants

Poser une question Ajouter un message - répondre
pat76, Paris, Posté le 13/10/2011 à 15:24
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

Votre geste a été considéré comme un vol donc une faute lourde, puisque ce geste aurait pu nuire à votre employeur qui est responsable des agissements de ses salariés.

En prenant les packs de coca cola qui appartenaient à Carrefour, cette société auraient pu déposer plainte contre votre emplyeur.

Donc votre geste aurait pu nuire à l'image de votre employeur d'ou la sanction du licenciement.

Vous pouvez toujours contester le licenciement devant le Conseil des Prud'hommes, mais l'avocat de votre employeur invoquera ce que je viens de vous décrire pour justifier le licenciement.

Juste deux questions, vous aviez été en mise à pied conservatoire avant le licenciement?

Lors de l'entretien préalable vous étiez assisté par un conseiller?

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort

DSO, Somme, Posté le 13/10/2011 à 19:01
1103 message(s), Inscription le 07/11/2009
Bonjour,

Sur le fond, votre position n'est pas défendable devant le Conseil de Prud'hommes.

Il s'agit d'une faute grave (et non pas d'une faute lourde qui est définie comme intention de nuire à l'employeur).

Cdt,
DSO

pat76, Paris, Posté le 13/10/2011 à 19:07
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour DSO

Je fais mon mea-culpa pour l'intitulé de la faute, elle est grave mais pas lourde puisqu'elle na pas été commise dans l'intention de nuire à l'employeur.

Je suis entièrement d'accord avec vous la situation de joffre ne sera pas défendable devant le Conseil des Prud'hommes. Il aura des frais à payer s'il entame la procédure.

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort

joffrre, Seine-Saint-Denis, Posté le 13/10/2011 à 22:19
2 message(s), Inscription le 12/10/2011
Merci a vous pour votre reponse....
Le motif retenu pour le licenciment n'est pas une faute mais "cause reelle et serieuse"
Encore merci


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]