Coiffure : Licenciement Economique

Sujet vu 398 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 12/07/13 à 17:04
> Droit du Travail


rsur, Paris, Posté le 12/07/2013 à 17:04
4 message(s), Inscription le 12/07/2013
Bonjour,

Je m'adresse à vous car ma mère est en très grande difficulté et j'aimerais à tout pris la sortir de cette situation difficile qui est en train de mettre en périle sa santé. Pour bien comprendre le problème, voici son histoire.

A 54 ans, elle décide de partir dans le Sud et d'acheter un salon de coiffure. Au début, c'est un peu la galère pour s'installer, mais finalement elle arrive à trouver un petit salon de quartier à vendre avec 1 employée en place. Jusqu'ici tout semblait être positif, seulement après le rachat du salon,tout se complique. Elle pensait avoir dénicher une petite affaire sympa mais réalité, il s'agissait plus d'un gouffre financier.

Propriétaire et gérante de sa société depuis Juin 2011, elle travaille plus de 50h par semaine pour une "rémunération" de misère qui varie entre 500 et 1000€. De son coté, son employée après avoir fait ses 35 heures de présence (qu'il y ait du travail ou non)est rémunérée à hauteur de 1300€ et surtout lui coûte plus de 2500€ avec les charges.

En résumé, sa société ne fonctionne pas, son bilan est dans le rouge, son employée n'est plus motivée (25 ans dans le même salon), la situation est critique et sa santé commence à vaciller.

Seule solution pour sortir de ce cauchemar, licencier économiquement son employée et ainsi travailler seule.

Questions : Lui est-il possible de licencier économiquement son employée ? est-ce justifié ? quelles seraient les conséquences pour les parties employée/employeur ? pensez-vous qu'il existe une autre solution ?

Merci beaucoup pour votre aide qui je n'en doute pas contribuera à sortir de l'impasse et permettra à ma mère de sauvegarder sa santé.

Bien cordialement,

Poser une question Ajouter un message - répondre
moisse, Vendée, Posté le 13/07/2013 à 08:41
12071 message(s), Inscription le 06/03/2013
bonjour
Il est toujours envisageable de licencier un salarié si l'activité de l'entreprise ne permet pas son emploi à plein temps.
Il est possible aussi de conclure un avenant pour transformer le contrat en contrat à temps partiel.
Mais il n'est pas possible d'engager une procédure mêlant discipline ("motivation") et résultats économiques.
Enfin votre mère a bien dû avoir connaissance de l'environnement économique de ce salon avant l'achat, il va falloir identifier les rasions de ce manque de performances.

__________________________
Amicalement
De toutes façons je suis ataraxique.

rsur, Paris, Posté le 15/07/2013 à 19:51
4 message(s), Inscription le 12/07/2013
Bonjour Moisse,

Je vous remercie pour votre réponse. De mon coté j'ai également continué les recherches et suis tombé sur la même conclusion : l'alternative du temps partiel pourrait répondre aux besoins et attentes des 2 partis.

Merci pour votre temps,

Bien cordialement,

rsur, Paris, Posté le 17/07/2013 à 21:08
4 message(s), Inscription le 12/07/2013
Bonsoir Moisse, que veut dire ataraxique ? je suis la maman qui ne demande qu'à comprendre, ce qui m'arrive et d'où vient l'erreur ?
merci, pour votre attention et vos conseilles.
Bien cordialement

rsur, Paris, Posté le 17/07/2013 à 21:08
4 message(s), Inscription le 12/07/2013
Bonsoir Moisse, que veut dire ataraxique ? je suis la maman qui ne demande qu'à comprendre, ce qui m'arrive et d'où vient l'erreur ?
merci, pour votre attention et vos conseilles.
Bien cordialement

moisse, Vendée, Posté le 17/07/2013 à 21:16
12071 message(s), Inscription le 06/03/2013
Ataraxique veut dire....zut je n'ai pas mon dictionnaire sous la main.
:-)
Pour le reste il doit y avoir un truc dans le dossier d'achat (chiffres d'affaire des 3 dernières années...) qui ne cadre pas avec vos difficultés.
Il va falloir proposer à votre salariée un avenant pour transformer son contrat à temps plein en contrat à temps partiel.
Ceci se fait obligatoirement par écrit. En cas de refus de sa part, mettre en place une procédure de licenciement économique.
SI tout cela vous échappe, faites un petit tour sur rendez-vous avec un conseiller économique de la chambre des métiers.

__________________________
Amicalement
De toutes façons je suis ataraxique.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]