Clause de non, concurrence, période d'essai, prestation

Sujet vu 810 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 14/09/12 à 09:49
> Droit du Travail


cafetiere, Rhône, Posté le 14/09/2012 à 09:49
2 message(s), Inscription le 14/09/2012
Bonjour,
ingénieur dans une boite de prestation (CDI) depuis 3mois, le client chez qui je travaille m'a proposé une embauche. Je suis encore sous période d'essai (4mois renouvelables). Cette embauche m'interesse fortemenent sur tous les plans (poste, salaire..) cependant mon employeur a refusé cette embauche.
Quelles sont les possibilités qui s'offrent à moi. Sachant que dans mon contrat, en plus d'une clause de confidentialité bien bornée dans le temps et l'espace, j'ai en plus le pragraphe suivant:
"Toute action du salarié auprès de clients, sans accord préalable de la société, réalisée dans le but d’obtenir la non-conclusion et/ou la rupture anticipée du et/ou des contrats liant le(s) client(s) à la société, sera qualifiée de faute grave."
Merci d'avance pour votre aide!

Poser une question Ajouter un message - répondre
pat76, Paris, Posté le 20/09/2012 à 16:14
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

Ce n'est pas une clause de non-concurrence qui est dans votre contrat si il n'y a pas de contrepartie financière de précisée.

Donc, vous pouvez rompre la période d'essai en prévenant votre employeur par courrier recommandé avec avis de réception.

Le délai de prévenance est de 48 heures.

Vous pourrez ensuite signer un CDI chez le client et votre employeur ne pourra pas s'y opposer.

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort

cafetiere, Rhône, Posté le 20/09/2012 à 16:30
2 message(s), Inscription le 14/09/2012
Merci pour votre réponse. En fait, j'ai bien mis: En plus d'une clause de non concurrence bien ficelée (bornée dans le temps et l'espace avec contrepartie...) j'ai aussi la clause ""Toute action du salarié auprès de clients, sans accord préalable de la société, réalisée dans le but d’obtenir la non-conclusion et/ou la rupture anticipée du et/ou des contrats liant le(s) client(s) à la société, sera qualifiée de faute grave."
Merci pour votre aide!


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]