Blagues douteuses qui dégènerent

Sujet vu 361 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 06/11/11 à 09:21
> Droit du Travail


jojo69, Rhône, Posté le 06/11/2011 à 09:21
1 message(s), Inscription le 06/11/2011
Bonjour,

cela fait 5 ans que je travail dans une entreprise ou tout se passe très bien, mis à part un collègue de travail, qui entre temps est devenu mon patron, qui est le spécialiste des blagues douteuses et misogyne, blagues qui jusqu'à là "rentraient par une oreille et sortait par l'autre". Petit florilège "j'adore ta coupe a la garçonne, ca fait ressortir mon coté frédérick mitterand" " qu'est qu'il a a raler encore le petit personnel" "c'est chiant les filles ca fait que des problèmes" ect ect ...
La semaine dernière, mon fils a été gravement malade et à du etre hospitalisé aux soins intensifs. A mon retour, j'ai été accueilli par un "ca va ton fils respire encore, t'as arreté de le noyer" et le soir par" un on peut te demander conseil maintenant t'est devenu la spécialiste des problèmes respiratoires"
sur ce j'ai éclaté en sanglots et le directeur de l'agence, témoin de la dernière blague a pris parti pour son bras droit et m'a juste dit "vous avez mal compris, rentrez chez vous vous êtes fatigués". Depuis cette histoire, ces phrases cruelles me tournent dans la tete et je n'en dort plus et je n'arrete pas de pleurer dès que j'y pense. Je ne veux pas cette fois ci laisser passer cette histoire, je trouve ca trop grave pour ne rien dire. Que puis je faire?

Poser une question Ajouter un message - répondre
mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 06/11/2011 à 09:38
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Commencez par aller voir votre représentant syndical et s'il n'y en a pas, directement ceux qui s'occupent de votre branche à votre syndicat

alterego, Alpes-Maritimes, Posté le 06/11/2011 à 10:25
4308 message(s), Inscription le 23/04/2011
Bonjour,

Certes, certains de ces propos sont du plus mauvais goût et vous affectent d'autant plus que vous soyez moins réceptive du fait des évènements qui vous touchent.

Venant de relations de travail, vous ne les supportez pas comme je ne les supporterais pas.

Provenant d'un abruti quelconque du petit journal de canal ou d'un quelconque humoriste en vogue, vous ne relèveriez même pas le côté caniveau de ces propos.

Ainsi est fait l'être humain, en particulier le c.. d'aujourd'hui, façonné dans le moule du "politiquement correct" avant tout hypocrite au possible, ordurier, irrespectueux. Sur les estrades les Tartufes sont rois. Place aux Tartufes ! Les politiques façonnent le peuple à leur image.

Cordialement

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 07/11/2011 à 03:15
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Moi ça fait longtemps que j'appelle ça l'hypocritement correct.

L'autre idée est de lui en renvoyer d'aussi méchante et atteignant sa virilité (ce genre de malotru se croit en généra très viril)


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]