Abandon de poste et resiliation judiciaire du contrat

Sujet vu 756 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 23/01/09 à 12:23
> Droit du Travail


kisi38, Isère, Posté le 23/01/2009 à 12:23
1 message(s), Inscription le 23/01/2009
Bonjour,
l'Assmat a abanodonné son poste sans explication en juillet 2008.
Par son refus d'ouvrir la porte, on a compris qu'elle ne souhaitait plus garder nos enfants.
Nous avons essayé de rentrer en contact avec elle, mais elle a refusé de nous donner des explications.
En novembre 2008, elle nous envoie une LRAR en nous info rmant qu"étant donné nous ne souhaitons plus poursuivre le contrat avec elle, elle demande ses papiers (assedic, attestation ..etc)

Nous lui retournons une LRAR en lui signalant que c'est elle qui a abandonné son poste et nous lui proposant de reprendre son activité.

Aucune nouvelle !

Tous nous conseille de la licencier pour faute grave.

On lui donne un RDV pour un entretien préalable avant licencienment.

Elle nous renvoie une LRAR pour nous informer qu'elle n'ira pas au RDV mais qu'elle demande une résiliation du contrat auprès des prud'hommes.


Devant ce comportement et le refus de dialogue de sa part, que me conseillez vous.

Je suis obligé de terminer la procédure de licenciement.

Elle ne veut pas travailler et elle ne veut pas etre licencier.

que faire ?

Sachant que le but de la manoeuvre est connue...


merci pour votre réponse.

cordialement,

KISI38

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]