Père d'enfant français visa refusé

Sujet vu 2228 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 22/03/11 à 09:45
> Droit des étrangers


lacanelle, Côtes-d'Armor, Posté le 22/03/2011 à 09:45
2 message(s), Inscription le 18/06/2010
Bonjour,
le père de ma fille (11 mois) s'est vu refusé la délivrance d'un visa par le consulat de casablanca Maroc au motif qu'il ne prouve pas sa contribution financière effective à l'entretien de notre fille! Nous reconnaissons que les preuves fournies sont minces et pour cause dans ce pays (maroc) les factures ne sont pas automatiques a chaques achats. Ce qui me choque dans ce refus c'est que ma fille et moi-même vivont au maroc auprès du papa au quotidien et qu'il va de soit qu'il participe financièrement sachant que je n'ai pas d'autorisation de travail et aucun revenu! Pire encore il est plus qu'impliqué moralement et affectivement et cela n'a pas de valeur!L'argument financier primant sur le reste (amour, soin, tendresse...ect) Comment faire valoir les droits de ma fille à vivre auprès de ses 2 parents? Pourquoi l'intéret des enfants n'est pas primordial?
Ma fille est née au maroc mais a la nationalité Française par filliation (livret de famille et pièce d'identité à l'appui) il me semble que c'est son droit que d'avoir son papa à ses côtés!
je me vois obligée de vivre au Maroc afin de preserver ma fille, de lui garantir ce droit à l'amour de son papa!
Nous avons fait appel de la décision qui a été une nouvelle fois refusé!
Quelle est la procédure désormais? A qui s'adresser?
Qui va nous rendre ses années perdues?

Poser une question Ajouter un message - répondre
amatjuris, Posté le 22/03/2011 à 10:41
7884 message(s), Inscription le 09/03/2010
Modérateur
bjr,
aurez-vous des ressources une fois en France?
votre mari pourra-t-il contribuer en France à l'entretien et à l'éducation de son enfant ?
actuellement vous vivez la famille réunie et son père est auprès de son enfant donc comme vous le dîtes les droits de votre fille de vivre avec ses 2 parents sont respectées.
vous ne précisez pas si vous êtes mariés et ou le mariage a eu lieu.
ce que vous voulez en fait c'est vous établir en France ensemble.
de nombreux français vivent au Maroc et y sont heureux.

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 22/03/2011 à 14:37
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Le droit au séjour d'un parent étranger d'un enfant français n'existe que si l'enfant réside en France (6 de l'Article L313-11 du CESEDA) et évidemment qu'il prouve qu'il contribue à l'éducation et l'entretien de l'enfant depuis sa naissance ou depuis deux ans.
Il a demandé quel type de visa ?
Vous n'êtes pas marié ? étrange dans un pays comme le Maroc qu'une femme qui a eu un enfant avec un homme, qui vit avec, ne soit pas son épouse.

lacanelle, Côtes-d'Armor, Posté le 23/03/2011 à 08:20
2 message(s), Inscription le 18/06/2010
Bonjour,
je vis au Maroc non pas par choix mais par obligation! Quelle serait notre vie sinon? Moi en France avec ma fille et son papa seul au Maroc? Et on se voit 2 fois l'année pour les grands événements tel qu'anniversaire, noël...ect?
Est-ce ça la définition de la vie de famille?
Je n'ai pas d'autorisation de séjour au Maroc, officiellement je suis touriste et donc obligée de sortir tout les 3 mois du territoire.
Je rappelle que le Maroc ne délivre d'autorisation de séjour qu'aux personnes ayant un travail sur place (mais encore faut-il trouver un poste, là ou la main d'oeuvre locale est privilégiée) ou aux couples mariés...
J'ai connu le père de ma fille en France et je suis avec lui depuis 9 ans, il a été expulsé en 2005! J'ai expérimenté les aller/retour FRANCE MAROC pendant 3 ans et ce n'est pas une vie!!!!
Si le droit de ma fille de vivre avec ses 2 parents est respecté c'est parce-que j'ai accepté de faire des concessions pour elle, pour lui et je l'avoues pour moi aussi. Car il est inenvisageable pour moi de vivre sans mon compagnon!
Je ne souhaite pas me marier ici, j'ai le droit (encore une fois il s'agit là d'un droit) d'avoir un mariage digne de ce nom dans mon pays entourée de mes amis, ma famille....ect et non pas à la sauvette dans un bureau du consulat sans mon entourage qui ne pourra se permettre le voyage!En 2011 il n'y a rien de choquant à proner l'union libre!
D'aucun diront que je veux le beurre et l'argent du beurre.......Non, je veux juste le droit à la liberté de choix!Le mariage n'est pas un acte anodin, ni une preuve d'amour irréfutable!
Aussi et sans vouloir offenser les marocains, pour ma part je ne suis pas heureuse dans ce pays qui n'est pas le mien. Je suis de nationalité Française, ma fille aussi avec les avantages que cela implique et je ne vois pas pourquoi je devrais renier tout ceci parce-que j'ai fais le choix d'avoir un enfant avec un étranger non désirable en France(ce sont les mots d'un gentils employé du consulat)!
Le père de ma fille participe pleinement aux frais et ce depuis la naissance et même avant puisque je suis auprès de lui au maroc depuis bien avant ma grossesse et c'est sûr de notre bon droit que nous avons demandés un VISA long séjour pour parent d'un enfant français.

amatjuris, Posté le 23/03/2011 à 11:36
7884 message(s), Inscription le 09/03/2010
Modérateur
bjr,
vous parlez de vos droits mais il faut savoir que chaque pays, la France comme le Maroc, a le droit de décider souverainement des conditions d'accueil et de séjour des étrangers sur son territoire.
vous avez le droit de ne pas vous marier mais un pays a le droit de refuser un visa à une personne qui a déjà été expulsé de ce pays et dont la présence selon le terme du consulat de France n'est pas désirée (motif de son expulsion)
en outre vous ne précisez pas de quelles manières votre ami pourra subvenir en France à l'entretien et à l'éducation de son enfant.
vous dîtes que vous êtes française ainsi que votre fille avec les avantages que cela implique certes mais votre ami lui n'est pas français.
vous avez fait des choix comme vous en avez tout à fait le droit mais il faut les assumer et ne pas en reporter les conséquences sur les autres.
cdt

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 23/03/2011 à 13:53
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Rien ne vous empêche de faire un mariage au Maroc puis, une fois la famille en France, de refaire un mariage officieux et festif, de très nombreuses personnes le font sans problème.
A vous de voir ce que vous préférez. Le droit au séjour du père d'un Français n'existe que si l'enfant vit en France. Le droit au visa court séjour d'un ascendant de Français est refusable si motif légitime (le père a déjà prouvé qu'il était capable de se maintenir illégalement en France).
L'intérêt de l'enfant est respecté puisqu'elle vit avec son père actuellement.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]