Échange de permis marocain

Sujet vu 784 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 02/03/12 à 15:06
> Droit des étrangers


malika, Seine-Saint-Denis, Posté le 02/03/2012 à 15:06
4 message(s), Inscription le 02/03/2012
Bonjour,

voila mon mari a déposé une demande de changement de permis marocain le 21 juin 2011 depuis aucune réponse
A chaque fois qu'il ce rend en préfecture pour savoir ou en est son dossier on lui répond toujours la même chose " nous avons aucune réponse du Maroc " et en plus qu'il doit attendre la convocation que sa sert a rien de venir comme sa.
Es que c'est normal que sa prenne autant de temps?

merci d'avance

cordialement malika

Poser une question Ajouter un message - répondre
Tisuisse, Posté le 02/03/2012 à 22:52
10459 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Bonjour,

Les autorités françaises veulent vérifier la valeur du permis marocain (authetification, durée du séjour au Maroc l'année de son permis, etc.).
Par ailleurs, si votre mari est en France depuis + d'1 an, son permis marocain n'a plus de valeur sur le sol français, il doit donc repasser un permis français pour avoir le droit de conduire en France.

malika, Seine-Saint-Denis, Posté le 03/03/2012 à 00:13
4 message(s), Inscription le 02/03/2012
bonsoir,

tout d'abord merci pour votre reponse
entrée en 2000 en france avec un visa etudiant et ensuite rester sur le territoire francais, janvier 2011 marriage a la mairie puis demande de titre de sejour en préfecture, 1ere carte de sejour obtenue en avril 2011 et demande de changement de permis le 21 juin 2011

Tisuisse, Posté le 03/03/2012 à 07:01
10459 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Donc, le permis marocain aurait dû être échangé depuis longtemps et, s'il garde toute valeur au Maroc et dans certains pays, il n'a plus de valeur en France car il avait 1 an pour échanger son permis marocain par un permis français et à condition que, l'année où il a passé son permis marocain il ait résidé au moins 6 mois au Maroc juste avant de passer ce permis. Je confirme que l'administration française veut avoir des informations sur ces éléments et, en attendant, votre mari n'est pas autorisé à conduire sur le sol français, son permis marocain n'étant plus valable, donc il est sans permis et, par voie de conséquence, sans assurance. La seule solution qui lui restera sera de repasser le permis français. Pour ce faire, c'est direction une auto-école française pour s'inscrire et passer les épreuves du code et de la conduite.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]