Voisin qui utilise des produits toxiques.

Sujet vu 1088 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 19/04/10 à 13:48
> Droit Civil & familial > Droit des biens


benjamin, Marne, Posté le 19/04/2010 à 13:48
1 message(s), Inscription le 19/04/2010
Bonjour,
Mon voisin a traité la cabane en bois de ses enfants avec un produit qui empeste dans notre maison et notre jardin (c'est vrai!). C'est insupportable, même fenêtres fermées. Je crois que c'est un produit comme du créosote, ça sent le goudron. J'ai essayé lui expliquer gentiment que c'était très dérangeant et très dangereux pour ses enfants mais je crois qu'il ne l'a pas bien pris et il n'a toujours rien fait depuis l'année dernière. A-t-il le droit de faire ça? Que puis-je faire?
Merci.

Poser une question Ajouter un message - répondre
cris, Haute-Garonne, Posté le 06/05/2010 à 13:26
18 message(s), Inscription le 28/04/2010
salut ! nous vivons dans 1 société de plus en plus p....... vraiment !!!
on ne se parle plus ! on ne s'entraide plus ! on se fait la gueule ! on juge sans arrêt les autres ! on s'enferme chez soi et surtout fermez les volets au cas ou quelqu'un vous voit tous nu alors là c'est le tribunal direct ! bref malheureusement cela ne va pas aller en s'arrangent d'ailleurs il y a 1 super émission sur canal plus à voir et revoir pour bien comprendre ce que nous sommes je crois que le titre c'est
let do the money
sinon pour en revenir à nos moutons, depuis 1 an tu n'as pas été revoir ton voisin! allons si on ne peux plus se parler c'est grave
je te donne un conseil mais les conseilleurs ne sont pas les payeurs !
moi je les inviterais à boire un pot amélioré à la maison, tu mets la table là ou ça sent bien cette odeur, une jolie table pour les grands et les enfants à une autre table, puis en discutant tranquillement par un beau jour de soleil, avec des petits fours pizza quiche et tout ce qu'il faut pour que l'ambiance soit bonne !
Par contre arrêtes ton délire de lui dire que c'est pas bon pour ses enfants, tu m'étonne qu'il le prenne pas bien ! moi si mon voisin vient me faire des raisonnements comme ça surtout si il est plus jeune que moi ! ce qui est le cas je présume! il va avoir des problèmes avec moi, il gardera l'odeur et puis je ferai tout pour lui pourrir la vie ! attend on juge pas les gens comme ça froidement sans les connaître ! Benjamin ça il faut arrêter !! sinon cela va tourner au vinaigre avec n'importe qui ok
tu sais si tu commences à délirer avec tes voisins c'est toi qui va payer les pots cassés ! il vaut mieux une entente cordiale que des procédures à la c..
parce que si tu n'arrives pas à t'entendre avec lui, ta vie sera un enfer!!
enfin voilà c'était juste une idée en passant par là pourquoi ne pas apprendre des autres et s'entraider ! ce n'est pas de l'utopie ! cela existe !
allez courage ciao cris

benjamin, Marne, Posté le 08/05/2010 à 19:51
1 message(s), Inscription le 08/05/2010
Merci beaucoup Cris pour ta réponse très profonde.
Tu as raison dans l'ensemble mais tu fais beaucoup de déductions sur une explication de 5 lignes.
Je n'ai pas voulu m'attarder dans les explications pour ne pas être lourd mais il y a un historique avec mon voisin. Ta réponse mérite que je t'explique tout ça. Pas de chance, c'est long.
En fait, je ne commence pas à délirer avec mes voisins, on a eu des problèmes avant même d'emménager.
Ayant fait construire en même temps, nous nous sommes mis en relation pendant les travaux et dés le le premier contact téléphonique, mon voisin m'expliquait qu'on en avait pour 30 ans à vivre l'un à coté de l'autre et qu'il ne voulait pas d'histoire. C'est difficile à expliquer, mais j'ai tout de suite compris qu'il serait chiant, son discours idéaliste et un peu lourd était le reflet d'une personne qui met en avant des bonnes valeurs et fait le contraire en application. J'ai connu ça dans le milieu professionnel et je le vois assez souvent en politique, c'est une très bonne méthode de manipulation et de crédibilité pour qui veut profiter.

Bref, j'espérais me tromper lorsqu'un jour il a fait son mur de descente de garage et son pilier à moitié chez nous. Mon amie l'a rencontré sur les lieux et ma chère belle-mère qui était avec a commencé à parler de tribunal! Là, il l'a très mal pris, et je le comprends, il a déboulé chez nous très motivé en nous expliquant qu'il avait voulu bien faire et que son erreur était de ne pas nous en avoir parlé. Je me suis excusé pour ma belle-mère et lui ai dit qu'on avait aucune raison de faire démonter son mur. Là, je ne vois pas ce que j'aurais pu faire de mieux.Il a rajouté que son avocat lui avait dit que le mur était à moité à notre charge car on doit retenir nos terres et l'eau qui coule de chez nous, ce qui est complètement faux, c'est lui qui modifie son terrain et pas le notre qui est surélevé. Et, trop sympa, il l'a fait entièrement à sa charge!
J'ai trouvé ce discours parfaitement hallucinant mais je n'ai rien dit pour repartir sur des bonnes bases relationnelles.
Il n'y a qu'une personne dans mon entourage qui ne m'a pas soulé en me disant qu'il devait démonter son mur, la vie est dure.

Depuis, nous discutons de temps en temps mais on sent très bien qu'on ne se comprend pas, on a beau faire des efforts, on est vraiment pas fait pour se faire des boufs ensemble et devenir grands copains. Il y a des caractères incompatibles et même si j'essaie toujours de relativiser, de prendre du recul, d'éviter les aprioris, quand le comportement de l'autre coince, il n'y a rien à faire. Je pense qu'il est impulsif et qu'il n'aime pas être contrarié.
Pour revenir à nos premiers rapports, je suppose aussi qu'il était impatient de voir quels futurs voisins nous étions pour savoir s'il pourrait faire ce qu'il veut.
Aussi, lors de sa "visite motivée", il nous a expliqué que chez ses parents, ils avaient eu des sérieux problèmes de voisinage qui faillirent en venir aux mains et qu'il ne voulait pas reproduire ça. Aujourd'hui, il me donne l'impression par ses comportements de reproduire inconsciemment les situations de sa jeunesse.
J'avoue prendre des distances par rapports à mes analyses psychologiques simplistes et essaie de découvrir un jour que j'ai tort, parce que ça serait mieux!
Maintenant, j'espère que tu comprends que je ne juge pas froidement les gens.
Je pense plutôt que malgré nos différences, on est largement capable d'entretenir de bonnes relations entre voisins.

Puis est arrivée cette histoire d'odeur, j'ai mis 3 semaines à comprendre d'où ça venait. J'en ai parlé à d'autre voisins qui ne voyaient pas d'où ça pouvait venir, quand j'ai compris, j'étais dégouté à l'idée de lui en parler car on n'avait vraiment pas besoin de ça. Mais je n'avais pas le choix, l'odeur était insupportable. Alors je suis allé le voir désolé, en lui expliquant ce que tu sais. Je n'ai pas eu l'intention de faire la morale et tout ce que je lui ai dit me semblait naturel. Il m'a dit qu'il ne savait pas ce qu'il a mis parce qu'il avait jeté le conditionnement, que c'est son père qu'il lui avait donné et que ce n'était pas du créosote. Si toi tu prends mal le fait qu'un voisin te dise qu'il y a des produits dangereux pour tes enfants, vu l'incertitude, là, t'es pas net!
Je reconnais que mon discours pouvait ne pas être d'une grande délicatesse car je ne suis pas fort dans ca genre de situation, tu as un peu raison. Mais si avec du recul il ne comprends pas et qu'il pense toujours à m'emmerder, c'est qu'il est vraiment impulsif et limité!
Continue à me dire qu'à sa place tu me pourrirait la vie et au revoir ta crédibilité! Je ne l'ai jamais fait chier pour quoi ce soit, le vent va dans notre direction, c'est pour ça qu'on subit cette odeur, et quand il fait cramer des trucs ou des barbecues, je n'ai jamais osé songer à lui évoquer la possibilité d'une gêne! Pourtant, on est obligé de fermer les fenêtres. C'est normal, moi aussi ça m'énerve les gens qui se plaignent des barbecues de leur voisins. Mais ça, le traitement de sa cabane, ça n'a rien à voir, j'espère que tu as bien compris l'ampleur du problème!
Donc voilà, ta réponse est très bien mais aux 3/4 inadaptée à la situation.
Comme tu as pu comprendre, je le prends très bien et c'est pour ça que je te donne tant d'explications.

Je viens d'apprendre que certains traitements récents pouvaient sentir pendant plusieurs mois et sont autorisés, même écologiques.
Mon but à présent n'est pas d'entamer des procédures mais de savoir ce qu'il a mis, ce qui va être très compliqué. Et c'est normal aussi que je m'intéresse aux lois, le créosote est interdit, et puis il est flic, alors c'est la moindre des choses! (là je plaisante).
Il a traité en août et aujourd'hui ça sent encore un peu, je vais attendre et si l'odeur ne nous dérange pas plus que ça pendant les beaux jours, je n'aurais aucune raison à continuer cette démarche.

Bon, tu comprends que ta solution de l'inviter pour lui dire qu'il doit démonter sa cabane ou lui redemander ce qu'il a mis serait un sacré piment dans la salade.
Et malgré tout, je suis prêt à l'aider au cas où, on s'est déjà prêter des trucs.
L'année dernière, je lui ai donné la moitié des poireaux à repiquer que ma belle-mère m'avait préparés! C'est fort ça non?Ça te plait?

Pour en finir avec le sens profond de ton message, moi, je ne pense pas que c'est l'isolement des gens et le manque d'entraide qui posent problème, c'est plutôt le fait qu'on se sent toujours obligé de donner une opinion, de juger alors que ce que pensent les gens sur le port de la burqa, les OGM etc... j'en ai rien à battre, ils sont de toute façon mal renseignés sur les sujets alors les sondages, les infos, ça me soule, car les médias entretiennent nettement l'uniformisation de la société. J'en ai marre qu'on juge les gens parce qu'ils n'ont pas l'apparence qu'il faudrait.
Alors quitte à te laisser croire que je juge froidement, j'ai assez discuté avec mon voisin pour comprendre qu'il n'est pas grand philosophe et que c'est plutôt lui qui a un comportement hâtif. Et malheureusement, si je veux que ça se passe bien, il faut que je joue sur l'apparence plutôt que sur le fond.
Tiens! je viens de le comprendre en l'écrivant, je n'ai effectivement pas eu le bon comportement face au problème.

Un dernier truc, ton message m'a plu mais je n'ai pas compris ton histoire de différence d'âge!

amatjuris, Posté le 09/05/2010 à 12:31
7873 message(s), Inscription le 09/03/2010
Modérateur
bonjour,
réponse courte
voyez le maire de votre commune qui est responsable de la salubrité publique dans sa commune.
cordialement


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]