Paiement des crédits immobiliers

Sujet vu 658 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 30/03/13 à 06:29
> Droit Civil & familial > Droit des biens


jianyi, Var, Posté le 30/03/2013 à 06:29
1 message(s), Inscription le 30/03/2013
Bonjour,

Je suis actuellement divorcé et remarié.Mon ex épouse habite le logement que nous avions acquis en commun bien que séparé de biens et dont je continue à financer intégralement les crédits immobiliers.Le jugement de divorce lui a accordé la jouissance gratuite d'une partie de la maison,l'autre partie m'étant attribuée en jouissance gratuite également...alors que je finance l'ensemble et que la maison n'est pas divisible(compteurs uniques). Elle a "barricadé" la partie qu'elle occupe désormais avec son propre fils âgé de 25 ans qui dispose également de revenus mais qui ne verse également aucune contrepartie.Depuis le retour de ce dernier elle s'oppose à la vente du bien indivis que j'ai acquis en 2001 en vendant un bien personnel acquis avant mariage auquel s'est ajouté un crédit immobilier intégralement financé par mes soins.
Elle a de surcroît acheté en un terrain en 2007 alors que je me trouvais à l'étranger ,m'en informant par téléphone mais omettant de me préciser que l'acquisition se faisait en son nom propre.Je n'ai découvert la supercherie qu'à mon retour alors qu'elle avait eu recours via la banque à un prêt relais sur une partie de la maison.
J'ai bien entendu émis mon désaccord elle m'a opposé qu'elle pouvait prétendre à la moitié indivis de la maison et qu'elle avait le droit d'en disposer à sa convenance...
Après 2 ans le crédit relais est arrivé à son terme avec les dépenses induites par le prêt relais (toujours financé par mes soins).La banque a donc réclamé son argent et (erreur d'acceptation de ma part semble t'il)la banque a proposé un crédit ou je suis l'emprunteur et elle co-emprunteur(sans-revenus ...)après qu'elle m'eût assuré qu'une attestation serait faite quand au paiement par mes soins.
En 2010 elle vend le terrain et au lieu de rembourser le crédit achète une maison en Tunisie avec l'argent de la vente.J'ai bien conscience d'avoir été berné pouvez vous m'indiquer de quels recours je dispose car je veux mettre un terme à cette escroquerie étant obligé de partir vivre chez ma mère avec ma nouvelle épouse avec des moyens financiers réduits et lourdement endetté par ces malversations. merci

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]