Les droits que j'ai pour ma maison par rapport à mon ex femme

Sujet vu 694 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 08/09/08 à 11:57
> Droit Civil & familial > Droit des biens


celtide, Posté le 08/09/2008 à 11:57
1 message(s), Inscription le 08/09/2008
je suis divorce depuis 15 ans , j'ai elevé seul mes 3 enfants, mon ex femme n'a vecu que 3 ans dans la maison que nous avions acheté, elle t elle le droit de me demander une part sur cette maison que j'ai toujours payé seul. ou lors de mon decé aura t elle droit egalement a une part ou à la maison alors que je veux que ma concubine vienne vivre avec moi

Poser une question Ajouter un message - répondre
Tisuisse, Posté le 08/09/2008 à 14:15
10471 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
La maison est à quel nom ? au vôtre seul ou à vos 2 noms ?
Si vous veniez à décéder, dans la mesure où vous avez des enfants, ceux-ci sont réservataires donc prioritaire par rapport à votre ex, mais, si la maison est à vos 2 nom, cet héritage ne touchera que votre part. D'où l'importance de ma question.

pragma, Ain, Posté le 10/09/2008 à 15:10
2549 message(s), Inscription le 08/02/2008
Modérateur
Vous nous laissez supposer que le partage n'avait pas été effectué après votre divorce ?
Si c'est le cas, je vous conseille de procéder à cette opération. Le partage devra se faire sur la valeur actuelle, mais votre propre part devra être revalorisée également pour le paiement que vous avez effectué seul depuis la dissolution de la communauté légale.

D'autant plus si vous décidiez un jour de laisser à votre concubine la possibilité de résider dans votre maison en cas de pré-décès de votre part.

Si vous ne réglez pas ce problème, vos enfant se retrouverons en indivision avec leur Mère pour la part qu'ils recevront de vous et deviendront seuls propriétaires après la dispartition de celle-ci (si elle n'a pas d'autres enfants).

__________________________
"Tel un tremplin, notre passé doit nous aider à mieux profiter du temps présent, nous propulser vers le futur et non être un boulet à traîner durant toute notre existence"


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]