Achat de la maison suite au divorce

Sujet vu 399 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 19/03/08 à 15:19
> Droit Civil & familial > Droit des biens


zezette, Posté le 19/03/2008 à 15:19
2 message(s), Inscription le 19/03/2008
Je suis séparée depuis le 1 décembre 2004 et divorcée depuis le 25 janvier 2007. Le juge m'avait donné la jouissance de la maison avec mes quatre enfants. Depuis le 1 décembre 2004, j'ai pris en charge le remboursement du crédit maison.,.... Nous sommes aujourd'hui a la séparation des biens, et je souhaite racheter la part de monsieur pour garder la maison [dans celle ci ma fille y est présente et me fait tenir debout aujourd'hui(ma fille est parti en aout 2005)]
Je souhaiterai savoir comment est calculé le montant de la part de monsieur?
Le montant du crédit que j'ai remboursé seul est il déduit?
Monsieur peut il être contre le montant estimé de la maison et a t-il le droit de dire au notaire qu'il ne veut pas que vienne en réduction du montant les frais de mutuelle qu'il a touché a ma place pour des remboursements médicaux, la moitié des frais funéraire de notre fille, la moitié des crédit consommation que nous avions lors de notre séparation et dont j'ai remboursé... Il menace de faire augmenter la valeur de la maison estimé a ce jour si je demande les reductions de tout cela.
Donnez moi des conseils car je suis perdue et ne sais plus que faire.

Poser une question Ajouter un message - r√©pondre
pragma, Ain, Posté le 20/03/2008 à 00:43
2514 message(s), Inscription le 08/02/2008
Modérateur
Bonsoir Zezette,
D'abord, il ne faut pas mélanger les choses, la valorisation de la maison avec le remboursement de frais par la mutuelle, etc...
Quel était votre régime matrimonial?
Car si c'était la communauté, 50% de la maison chacun...
Normalement, les effets du mariage prennent fin au jour du divorce et avant cette date, les paiements faits par les époux sont réputés être faits par la communauté, il faudrait faire une balance avec ce que chacun doit à l'autre de manière à déterminer le solde que l'un devra à l'autre.

Quant à "augmenter la valeur de la maison, il ne pourra le faire si un expert l'a fixée.

__________________________
"Tel un tremplin, notre pass√© doit nous aider √† mieux profiter du temps pr√©sent, nous propulser vers le futur et non √™tre un boulet √† tra√ģner durant toute notre existence"

zezette, Posté le 20/03/2008 à 10:00
2 message(s), Inscription le 19/03/2008
merci pour la réponse.
Nous étions mariés sous la communauté, pas de contrat de mariage.
Donc si j'ai bien compris le crédit de maison que je paye depuis janvier 2007, date du divorce est déduite de la part que je dois à monsieur?
Pour le prix de la maison, c'est le notaire avec un agent immobilier contacter par monsieur qui ont décidé de la valeur immobilière. Nous n'avons pas passer par un expert. Je viens de contacter une nouvelle agence pour avoir une nouvelle estimation, car j'ai tellement peur de ne pouvoir acheter ce bien.
Si il faut passer par un expert, combien cela coute t-il?

pragma, Ain, Posté le 20/03/2008 à 19:53
2514 message(s), Inscription le 08/02/2008
Modérateur
En matière d'évaluation immobilière le recours à l'expert n'est justifié qu'en cas d'intérêts à sauvegarder ou de conflits à éviter, pour le reste, la meilleure estimation c'est celle du marché immobilier.
Le co√Ľt est d'environ 400 ‚ā¨ ai-je pu lire, mais vous pouvez demander une √©valuation aupr√®s d'une autre agence immobili√®re peut-√™tre...

__________________________
"Tel un tremplin, notre pass√© doit nous aider √† mieux profiter du temps pr√©sent, nous propulser vers le futur et non √™tre un boulet √† tra√ģner durant toute notre existence"


Ajouter un message - r√©pondre 

PAGE : [ 1 ]