Indemnisation accident de la route

Sujet vu 1002 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 18/09/09 à 12:40
> Droit des assurances


papamano, Ille-et-Vilaine, Posté le 18/09/2009 à 12:40
2 message(s), Inscription le 18/09/2009
Bonjour, j'ai été victime d'un accident de la route au travail en septembre 1998,on m'avait enlevé un morceau de ménisque .L'assurance adverse m'avait versé une somme d'argent pour préjudice physique et esthétique .Depuis quelques mois ce genoux me fait a nouveau souffrir avec blocage ,j'ai donc passé un I.R.M le 14/09/2009 qui a révélé les mêmes conclusions qu'en 1998 ?je suis donc en arret de travail pour rechute .Sur le procès verbal de transaction il est stipulé :
Mr ...déclare accepter cette indemnité et ,sous réserve du paiement effectif qui interviendra après signature des présentes, n'avoir plus rien à réclamer du fait de cet accident. Ce règlement est effectué pour le compte de qui il appartiendra. Si toutefois,il était constaté, par rapport aux préjudices auxquels se réfèrent les soussignés, une aggravation en relation directe avec l'accident et entrainant un préjudice nouveau ,cette aggravation pourrait faire l'objet d'une autre indemnisation sans que puissent être remise en question les conditions de la présente transaction.
Ma question est la suivante: suis-je en droit de réclamer des indemnités pour cette rechute 11 ans après l'accident ,sont-ils dans l'obligation de me les verser, dois-je faire appel au service d'un avocat pour être sur de me faire correctement indemniser .
Dans l'attente de votre réponse acceptez mes salutations

Poser une question Ajouter un message - répondre
cloclo7, Paris, Posté le 18/09/2009 à 22:18
321 message(s), Inscription le 06/09/2009
oui vous pouvez réclamer une indemnisation pour cette rechute

en tant qu'avocat dont l'activité ets la réparation du dommage corporel je répondrais oui à la deuxième question :-D

ensuite il faut déterminer dans quelles mesures votre préjudice a été aggravé

en bref lorsque vous serez de nouveau consolidé vous serez réexaminé par les médecins qui détermineront un nouveau taux d'IPP, si celui-ci ets plus important que le premier on vous indemnisera la différence etc etc
l'intégralité de votre préjudice corporel sera rééxaminé en fonction des séquelles que vous subissez du fait de cette rechute.

si vous souhaitez plus de renseignements vous pouvez prendre contact avec moi par MP

papamano, Ille-et-Vilaine, Posté le 21/09/2009 à 09:44
2 message(s), Inscription le 18/09/2009
Bonjour, merci pour votre réponse j'ai pris contact avec l'assurance ,elle m'envoie un dossier
Cordialement


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]