Casse de porte ou vitre par les pompiers

Sujet vu 4103 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 12/12/09 à 11:19
> Droit des assurances


FRANKOIZE, Alpes-Maritimes, Posté le 12/12/2009 à 11:19
1 message(s), Inscription le 12/12/2009
Bonjour,

Qui paye les frais de remise en état lorsque :

- un tiers appel les secours (pompiers, police...)

- pour x raisons (ne répond pas au téléphone, peur d'un malaise, d'un suicide...)

- qu'une fois sur place les secours cassent...

- qu'à l'intérieur de l'appartement, il n'y a personne (fausse alerte)

les assurances refusent de payer "la casse" sur le motif "pas de motif justifié"...

Donc, qui paye ?

qui assure la prise en charge financi√®re des d√©g√Ęts caus√©s ?

- l'appelant s'inquiétait, c'est justifié

- les secours sont intervenus, à la demande d'un tiers, c'est justifié

- une fois sur place, il n'y a personne : c'est quand même pas de la responsabilité de la personne "absente" ? Alors ?????

Par avance, merci de vos précisions et de votre réponse.

Bien cordialement.

Poser une question Ajouter un message - r√©pondre
ascott, Posté le 14/12/2009 à 00:07
33 message(s), Inscription le 03/08/2008
l'assuré doit obligatoirement avoir souscrit une assurance habitation qui inclut une défense recours
A elle, de juger des circonstances et d'exercer un recours contre les pompiers en RC
mais si l'assuré est celui à qui on devait porter les secours supposés, je crains que sauf faute évdente, il y ait force majeure,,,


Ajouter un message - r√©pondre 

PAGE : [ 1 ]