Délais pour intervenir lorsque l'hopital a provoqué un dommage

Sujet vu 900 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 21/07/07 à 14:33
> Droit de la santé


mag_old, Posté le 21/07/2007 à 14:33
2 message(s), Inscription le 21/07/2007
Bonjour,
Mon fils de 2 ans à été victime d'un accident domestique. Sa soeur lui a coincé le petit doigt dans une porte entrainant une amputation partielle de l'extrémité du petit doigt (l'auriculaire). A l'hopital, il à recu un antalgique majeur pour le calmer et s'est fait poser une perfuson en vu d'une eventuelle opération. Mon fils était trés agité par la douleur et la peur il n'était pas facile de l'approcher il bougeait beaucoup et les soins étaient difficiles à réaliser. Il à été pris en charge par un interne, qui aprés la radio faite et aprés un appel téléphonique au médecin de garde à décider de ne pas l'opérer mais de le recoudre. La situation était stressante, il a fallu pas moins de 4 personnes pour le tenir,ils ont finis par l'envelopper dans un drap pour ne plus qu'il bouge et ils nous ont demandés de sortir. Ils l'ont recousu comme ils ont pu, on décidé de ne pas l'endormir et nous avons pu quitter l'hopital quelques heures plus tard en me disant que je serais contacter 48h plus tard pour revoir le pansement. Je n'ai pas eu de RDV j'ai du appeler en insistant qu'il fallait le revoir car il avait trés mal, j'ai pu avoir un RDV 4 j aprés avec un chirurgien qui à décidé de l'opérer des le lendemain. Son doigt était mal recousu, de plus le pansement était trop serré et le délai du RDV trop long ce qui lui a provoquer des brulure du 2d degr entre les phalanges des autres doigts (l'annulaire et le majeur). L'opération s'est bien passée Les soins ont durés 1 mois 1/2 il ne garde aucune séquelle de son opération son petit doigt est complètement réparé mais il à les 2 autres doigts gonlés liés au pansement trop serrés fait par l'interne et les infirmières dans des conditions trés difficiles. Le chirurgien m'a assuré qu'il n'aurait pas de problème plus tard mais j'en doute, cela c'est passé au mois de novembre 2006 je n'ai pas oser porter plainte car l'hopital ou j'ai emmené mon fis est aussi mon employeur, j'aimerais savoir si j'aurais pu le faire ou bien si mon fils plus tard à des sequelles pourra t'il avoir des recours? est ce que je peux le faire maintenant et si oui quelles démarches faire????? Merci de me répondre

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]