Situation difficile et sans solutions

Sujet vu 390 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 11/08/08 à 21:39
> Droit Civil & familial > Droit de la famille


fleurdesiles, Posté le 11/08/2008 à 21:39
2 message(s), Inscription le 11/08/2008
comment trouver un foyer ou toute autre solutions pour un adolescent de 19ans ne voulant pas travailler se complaisant dans cette situation saisissant toute opportunités pour profiter dans tout les sens du terme quelles est la solution qelles sont les possibilités merci de votre conseil et votre aide

Poser une question Ajouter un message - répondre
coolover, Posté le 11/08/2008 à 23:59
468 message(s), Inscription le 08/07/2008
Je ne suis pas sûr de bien comprendre fleurdesiles.

S'agit il de ton fils ? Si c'est le cas, il n'existe pas dans el code civil de recette miracle pour le faire devenir autonome.
En tant que parent, tu dois continuer à contribuer à son entretien, son éducation et son logement (Art. 371-1, code civil). Pour autant, je peux comprendre que ce ne soit pas simple.
Il ne faut pas perdre courage et tenter de une médiation familiale, tenter de discuter avec lui sans le juger, pour essayer de le comprendre, voire peut être demander l'aide d'un psychologue que tu irais voir dans un 1er temps et que tu proposerais à ton fils ensuite.
Un enfant qui a un comportement déviant a souvent une raison d'agir comme cela. Essaye de prendre le temps de l'écouter, même si ça te demande beaucoup d'énergie et de patience.

Si en revanche tu ne parlais pas de ton fils, comment es tu impliqué dans la vie de cette personne ? Qu'appelles tu "saisissant toutes opportunités" ?

__________________________
"Le législateur ne doit pas frapper sans avertir: sinon la loi, contre son objet essentiel, ne se proposerait pas de rendre les hommes meilleurs, mais seulement de les rendre plus malheureux" Portalis

JamesEraser, Posté le 12/08/2008 à 09:33
698 message(s), Inscription le 09/04/2008
Ce serait plus le 371-2 du code civil qui précise entre autre :

-- Chacun des parents contribue à l'entretien et à l'éducation des enfants à proportion de ses ressources, de celles de l'autre parent, ainsi que des besoins de l'enfant.

-- Et malheureusement dans certains cas : Cette obligation ne cesse pas de plein droit lorsque l'enfant est majeur.

Experatooment

__________________________
Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru
Pierre Dac

coolover, Posté le 12/08/2008 à 09:54
468 message(s), Inscription le 08/07/2008
Tu as raison james, cet article est plus pertinent puisque son enfant est majeur :)

Et la jurisprudence considère même que l'obligation alimentaire demeure de plein droit après la majorité de l'enfant, jusqu'à l'obtention de son premier emploi stable (Civ. 2, 27/01/2000 ; CA Paris, 26/04/1994).

__________________________
"Le législateur ne doit pas frapper sans avertir: sinon la loi, contre son objet essentiel, ne se proposerait pas de rendre les hommes meilleurs, mais seulement de les rendre plus malheureux" Portalis


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]