Séparation concubinage avec enfants suite...

Sujet vu 405 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 03/05/09 à 17:07
> Droit Civil & familial > Droit de la famille


papaendetresse, Vienne, Posté le 03/05/2009 à 17:07
4 message(s), Inscription le 03/05/2009
Bonjour,
peu après avoir quitté le domicile, ma conjointe à fait transferer son courrier chez sa mère. pourtant, elle nous a clairement avouer à moi et à nos filles, vivre chez son amant.
peut-t'elle se dire domiciliée chez sa mère?
la justice a t'elle des moyens de vérifications?

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 03/05/2009 à 17:57
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonjour,

Vous parlez de conjointe, est-elle votre épouse ou votre compagne ?

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

papaendetresse, Vienne, Posté le 03/05/2009 à 18:21
4 message(s), Inscription le 03/05/2009
il sagissait de ma concubine (voir dans la liste des questions le gros résumé déjà fait) et donc j'ai mes deux filles avec moi.

Marion2, Posté le 03/05/2009 à 18:29
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Je vais essayer de récupérer votre 1er message.

Lorsque vous posez une question, il faut continuer dans le même post et ne pas en ouvrir d'autres sur le même sujet.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

Marion2, Posté le 03/05/2009 à 18:36
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Vous n'étiez pas mariés, donc peu importe l'adresse où elle fait domicilier son courrier.

Jeetendra vous a déjà répondu.

Il faut saisir le Juge aux Affaires Familiales auprès du Tribunal de Grande Instance afin de statuer sur une pension alimentaire et le droit de garde.

Un avocat n'est pas nécessaire mais si vous avez de faibles revenus, vous pouvez prétendre à l'Aide Juridictionnelle totale ou partielle. Retirez un dossier de demande d'AJ auprès du greffe du TGI.

Si vous ne pouvez bénéficier de l'AJ, vous saisissez le JAF en courrier recommandé AR auprès du Tribunal de Grande Instance dont votre domicile dépend.

Bon courage

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]