Rente mensuelle ou capital?

Sujet vu 1771 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 09/09/08 à 15:56
> Droit Civil & familial > Droit de la famille


cathy59, Posté le 09/09/2008 à 15:56
18 message(s), Inscription le 07/07/2008
BONJOUR

MON MARI m'a dit vouloir me verser un capital plutot qu'une rente mensuelle?
quel est le mode de versement le plus avantageux pour moi?
je sais que la rente mensuelle est a declarer aux impots, pour les 2, mais qu'en est il du capital? est ce imposable au meme titre ?

merci bcp de votre aide

Poser une question Ajouter un message - répondre
jeetendra, Yvelines, Posté le 09/09/2008 à 20:20
4906 message(s), Inscription le 27/10/2007
bonsoir, de quelle obligation alimentaire vous voulez parler : pension alimentaire, prestation compensatoire, cordialement

__________________________
DORANGEON.OVER-BLOG.COM

Marion2, Posté le 09/09/2008 à 23:38
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonsoir,
S'il s'agit d'une prestation compensatoire, il vaut mieux pour vous le capital. En cas de rente mensuelle, vous serez obligé de la dclarer.
Cordialement

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

cathy59, Posté le 10/09/2008 à 08:06
18 message(s), Inscription le 07/07/2008
je vous remercie de votre reponse

oui, il s'agit d'une prestation compensatoire

je ne savais pas qu'un capital n'etait pas imposable pour moi
merci de votre reponse

grace a vous tous, j'ai les reponses a mes questions

bonne journée

pragma, Ain, Posté le 10/09/2008 à 15:54
2501 message(s), Inscription le 08/02/2008
Sauf erreur ou omission, lorsque les versements sont échelonnés sur plus de 12 mois, ils sont déductibles des revenus imposables de l’époux qui les verse. Le bénéficiaire de la prestation est en revanche imposable à l’impôt sur le revenu.
Lorsque la prestation compensatoire est versée en une seule fois ou de façon échelonnée mais sur une période n’excédant pas 12 mois, elle ouvre droit à une réduction d’impôt égale à 25 % du montant des versements effectués. Le bénéficiaire de la prestation n’est pas imposable à l’impôt sur le revenu pour le capital perçu.

__________________________
"Tel un tremplin, notre passé doit nous aider à mieux profiter du temps présent, nous propulser vers le futur et non être un boulet à traîner durant toute notre existence"

cathy59, Posté le 10/09/2008 à 16:28
18 message(s), Inscription le 07/07/2008
mercî pragma

c'est exactement ça, je viens de consulter une conseillere juridique, c'est tout a fait ce qu'elle m'a dit
je pense que monsieur doit etre au courant de ceci, et quil fera en sorte que ce soit au mieux de ses interets..............................

en tout cas, merci pour votre temps

bonne fin d'apres midi


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]