Réduction pension alimentaire suite à un changement de revenu

Sujet vu 1221 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 27/05/09 à 21:17
> Droit Civil & familial > Droit de la famille


Leeloo67, Bas-Rhin, Posté le 27/05/2009 à 21:17
7 message(s), Inscription le 27/05/2009
Bonjour,
Actuellement mon compagnon paie une pension alimentaire pour ses 3 enfants. Il y a 6 ans nous eu un petit garçon mais n'avons jamais fait descendre la pension même si ce n'était pas évident financièrement. D'ici 1 mois nous ne vivrons que sur le salaire de mon compagnon, nous souhaiterions supprimer ou au moins réduire le montant de la pension qui s'élève tout de même à 340 euros par mois.
Les 2 grandes ont + de 18 ans et font des études. est-ce que cela est posible?
merci beaucoup

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 27/05/2009 à 21:44
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonsoir,

Vous ne pouvez pas décider par vous-même de baisser le montant de la pension alimentaire.

Il faut saisir en courrier recommandé AR le Juge aux Affaires Familiales auprès du Tribunal de Grande Instance dont dépend le domicile des enfants en l'informant de votre changement de situation et en demandant une modification de la pension alimentaire.

Les deux grandes poursuivent des études, donc les frais sont plus importants...

Le JAF ne supprimera certainement pas la pension alimentaire, essayez de voir pour une baisse....

Un avocat n'est pas nécessaire.

Bon courage.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

Leeloo67, Bas-Rhin, Posté le 27/05/2009 à 22:03
7 message(s), Inscription le 27/05/2009
merci beaucoup. Ai-je une chance d'y parvenir?

Marion2, Posté le 27/05/2009 à 22:07
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Tout dépendra de vos revenus et vos charges et idem pour la maman.

Cordialement.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]