Préjudice moral subi par 2 personnes âgées

Sujet vu 914 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 09/12/07 à 00:17
> Droit Civil & familial > Droit de la famille


Flo32, Posté le 09/12/2007 à 00:17
2 message(s), Inscription le 08/12/2007
Bonjour ,

Ma mère , cardiaque , habite avec ma grand mère de 87 ans . Elle a eu ces 2 dernières années des problèmes de santé qui lui ont valu des séjours à l'hopital et une opération début 2006 . Son cardiologue a toujours été très clair , il ne lui faut aucune contrariété , ni choc émotionnel . Ma belle mère est parfaitement au courant de tout cela ( elles se connaissent depuis 30 ans ) et malgré tout , sous prétexte de visites de courtoisie , elle est allée les perturber toutes les 2 . Que puis je faire pour l'empêcher de continuer ? J'ai pensé lui adresser une lettre lui rappellant officiellement de l'état de santé de ma mère ( peut - être en y ajoutant une lettre de son cardiologue ) , en y incluant des textes de loi qui protègeraient ma mère et ma grand mère de ses agissements . Pouvez vous m'aider ? D'avance merci .

Poser une question Ajouter un message - répondre
Upsilon, Posté le 10/12/2007 à 15:37
917 message(s), Inscription le 24/07/2007
Bonjour !

Je ne comprend pas tres bien le probleme ... Qu'appelez vous " opportuner " votre maman ? votre belle mere a t-lle tenu des propos injurieux, dégradant ?

Dans le cas contraire, je pense que ce serait plutot a votre mere de lui demander de ne plus passer la voir ?

Concernant votre lettre, aucune loi n'empeche aux gens d'envoyer une lettre avec des textes de loi dedans... Il existe encore une liberté d'expression en France ;)

Cordialement,

Upsilon.

__________________________
Ps : Si vous avez la moindre question n'hésitez pas !

Flo32, Posté le 11/12/2007 à 14:03
2 message(s), Inscription le 08/12/2007
Merci pour votre réponse .

Ma Belle famille nous a révélé il y a 5 ans un secret de famille ( qui date de 20 ans ) , dont je n'ai pas parlé ni à ma mère , ni à ma grand mère pour leur éviter toute émotion justement . Je ne vois pas l'intérêt d'en parler à ma famille qui n'est pas du tout concernée ! Je les connais très bien toutes les 2 elles sont très anxieuses de nature , ma gd mère de 87 ans " rumine " beaucoup , vous rajoutez qu'elle perd un peu la tête et oublie qu'on l'a rassurée , qu'on a rétablit la vérité , et voilà .

Ma famille est trop gentille à chaque fois elle ouvre la porte et se fait avoir . Je sais que c'est à elle de dire à ma Bmère de ne plus venir les importuner mais elles ne le feront pas ! Et moi , je me sens obligée d'intervenir , ne rien faire c'est pour moi cautionner tout cela .

J'aurais voulu savoir quoi mettre dans cette lettre , quels articles citer pour qu'elle comprenne que la loi protège les gens vulnérables de personnes sans scrupules comme elle .

Merci


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]