Le pere me reclame une pension alimentaire

Sujet vu 518 fois - 7 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 25/02/12 à 10:22
> Droit Civil & familial > Droit de la famille


asie, Pyrénées-Orientales, Posté le 25/02/2012 à 10:22
4 message(s), Inscription le 25/02/2012
Bonjour,
maman de deux enfants separee du pere depuis 14 ans, jusqu'à l'annee derniere garde exclusive chez la maman avec droit de visite du pere un week end sur deux et moitie des vacances, ma fille a decide d'aller vivre chez son pere l'annee deniere, aujourd'hui son pere veut reclamer une pension alimentaire en m'acusant d'avoir mis à la porte notre fille; sachant que mon revenu est un smic et que je fais face à tout les frais medicos(orthodentie) et vestimentaires de ma fille. COMMENT ME DEFENDRE? FAUT IL PRENDRE UN AVOCAT?

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 25/02/2012 à 11:02
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bnjour,

Le père n'avait pas à accueillir sa fille sans l'acord du JAF.
Vous saisissez le JAF par courrier recommandé AR auprès du Triibunal de Grande Instance dont dépend votre domicile puisque votre fille est sensée résider chez vous.
Un avocat n'est pas obligatoire, mais conseillé.
Si vous décidez de contacter un avocat, et
étant donné vos revenus,( vous avez droit à l'Aide Juridictionnelle totale ou partielle)retirez auprès du greffe du Tribunal de Grande Instance un formulaire de demande d'AJ ainsi que la liste des avocats acceptant l'AJ.

En attendant, ne versez aucune pension alimentaire au père.

Agissez rapidement.

Quel âge à votre fille ?

Cordialement.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

asie, Pyrénées-Orientales, Posté le 25/02/2012 à 11:09
4 message(s), Inscription le 25/02/2012
MERCI de me repondre, ma fille va feter ses 14 ans

cocotte1003, Isère, Posté le 25/02/2012 à 11:30
5082 message(s), Inscription le 19/06/2011
Bonjour, votre fille peut etre entendue par le Jaf par l'intermédiaire d'un avocat gratuit pour les mineurs, demande à faire au tribunal. vous etes pourle moment en droit de demander à votre ex de vous rendre votre fille, seul le dernier jugement est valable, donc domicile chez vous et versement de la pension par le pere. Il existe un tableau d'amortissement des pensions alimentaires (internet) auuel vous pouvez vous référer si vous souhaitez faire une proposition amiable au pere et régler la situation entre vous par écrit, apres il faudra saisir le jaf uniquement pour faire entériner votre décision, cordialement

asie, Pyrénées-Orientales, Posté le 25/02/2012 à 11:39
4 message(s), Inscription le 25/02/2012
BONJOUR, merci, donc je dois demander a mon ex de me rendre ma fille avant qu'il ne mette la procedure en marche, j'ai peur de la reaction de ma fille qui traverse une adolescence tres difficile c'est tout de meme elle qui a voulu vivre chez son pere

Marion2, Posté le 25/02/2012 à 12:48
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Vous pouvez très bien saisir le JAF vous-même. Cocotte a raison, vous pouvez demander au greffe du TGI que le Bâtonnier désigne un avocat pour votre fille (ce sera gratuit car elle a 14 ans).

Il faut impérativement que le père vous rende votre fille. Expliquez la procédure à votre fille. Elle pourra elle-même dire au JAF par l'intermédiaire de son avocat qu'elle préfère résider chez son père.

Bon courage.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

asie, Pyrénées-Orientales, Posté le 25/02/2012 à 22:00
4 message(s), Inscription le 25/02/2012
MERCI BEAUCOUP POUR VOS CONSEILS QUE JE VAIS SUIVRE ET VOUS TIENDRAIS AU COURANT DE LA SUITE

Marion2, Posté le 26/02/2012 à 10:54
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonne chance à vous.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]