Pension oui mais si non utilisation au profit des enfants

Sujet vu 431 fois - 6 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 30/10/11 à 19:27
> Droit Civil & familial > Droit de la famille


ninette803, Gironde, Posté le 30/10/2011 à 19:27
2 message(s), Inscription le 30/10/2011
Bonjour,
J'ai quitté ma region où je faisais une garde de type alternée avec le père (controleur SNCF) où mes enfants residaient chez moi.je recevais une participation de 200 euros
Ma fille de 17 ans pour finir ses etudes est restee chez son père.De ce fait j' ai fait un accord tacite de renoncer à la pension et qu'il prenne à charge ma fille.Le pere ne joue pas le jeu et lui achete le strict minimum, je suis d'ailleurs obligée d'acheter des vetements, la gamine en souffre mais tient bon jusqu'à la terminale et souhaite partir de chez lui à cette issue

Mon fils de 15 ans resté à ma charge jusqu'à present veut rejoindre la region de son pere où il a ses amis mais souhaite que je le garde en charge sachant la pingrerie de son père déjà avec sa soeur.

Je suis prete à verser une pension de 400 euros mais si ce dernier ne redistribue pas à mes enfants le minimum, que faire?qule recours

Poser une question Ajouter un message - répondre
mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 31/10/2011 à 02:56
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Citation :
Mon fils de 15 ans resté à ma charge jusqu'à present veut rejoindre la region de son pere où il a ses amis mais souhaite que je le garde en charge sachant la pingrerie de son père déjà avec sa soeur.
c'est simple, vous dites non.

S'il n'y a aucun jugement, vous refusez désormais de payer la pension au père et pour compenser, vous exigez le paiement des arriérés de pension pour le fils

cocotte1003, Isère, Posté le 31/10/2011 à 04:44
5080 message(s), Inscription le 19/06/2011
Bonjour, lorsque l'on change le lieu de résidence ou le droit de visite, ou la pension , on doit saisir le JAf afin de faire modifier le jugement car en cas de problème, seul le dernier jugement est valable. Vos enfants sont mineurs, ils ont droit à un avocat gratuit pour s'exprimer devant le Jaf. Votre fille va bientot etre majeur, elle peut tres bien saisir le JAF pour que la pension lui soit directement versée. La pension est faite pour payer les frais de l'enfant : frais scolaires, nourriture, eau .......). Devant le juge, évitez de critiquer aussi ouvertement le pere de vos enfants, les juges n'aiment pas ce genre de comportement et sachez bien que le parent qui verse la pension n'a pas de droit de regard sur les dépenses faites avec, cordialement

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 31/10/2011 à 05:01
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Sauf qu'en l'occurrence, elle n'a aucun intérêt à saisir le JAF, bien au contraire

cocotte1003, Isère, Posté le 31/10/2011 à 05:17
5080 message(s), Inscription le 19/06/2011
Bonjour, que va-t-il se passer si le pere un jour en a assez d'etre critiqué et décide d'appliquer le jugement de résidence chez leur mere. cordialement

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 31/10/2011 à 06:29
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Il devra mettre à la porte sa fille qui ne lui pardonnera jamais. Il y a des chances qu'il hésite et s'il n'hésite pas, ça sera une bonne chose : autant qu'elle comprenne, jeune, que son père est un salopard.
De toute façon, elle a 17 ans, le temps d'avoir le jugement elle en aura 18 et la notion de résidence chez l'un ou chez l'autre sera caduque

ninette803, Gironde, Posté le 31/10/2011 à 19:28
2 message(s), Inscription le 30/10/2011
Merci beaucoup pour vos conseils .

Ma fille a decidé de finir sa terminale et de partir poursuivre ses etudes ailleurs, çà lui tarde d'ailleurs et çà la motive .
Aujourd hui , elle a déjà des conflits avec lui à cause de sa radinerie.
Elle n'osera jamais saisir le JAF par peur de represailles, c'est compliqué .
Néanmoins , elle sait très bien que je ne la laisserais pas tomber quand elle partira, mais pour un participation future de son père c'est une autre histoire!
Je pense qu'elle osera saisir le JAF quand elle aura finit son année.

Quand j'etais marié avec lui, ce dernier avait contracté un plan epargne enfant pour elle pour financer ses etudes et la menace de garder cet argent.
En a t il le droit?

J'ai du mal à dire que c'est un salaud car c'est son père, je trouve çà déplorable .

merci en tout cas de votre soutien.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]