Jugement du tribunal effectué

Sujet vu 967 fois - 13 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 01/06/11 à 08:30
> Droit Civil & familial > Droit de la famille


LEBARBEY, Martinique, Posté le 01/06/2011 à 08:30
24 message(s), Inscription le 24/01/2009
Bonjour,

Bonjour,

Lors du RV au tribunal mon concubin a demandé la révision de la pension alimentaire + que son ex-femme apporte ses enfants lors de sa suspension le permis de 6 mois car il a eu un accident de travail très grave avec son véhicule.
Sur le jugement pour la pension alimentation pas de problème, par contre il est indiqué que sa compagne (donc moi) peux accompagner son concubin a aller chercher leurs filles, alors que je n'ai rien à voir dans ce dossier. Est-il normal que ce soit moi qui fasse l'effort de faire 332 kms par WE et non leur mère? Puis-je demander des dédommagements à leur mère? Je dois prendre mon véhicule personnel. De plus si j'ai un accident leur mère pourrait porteer plainte contre moi.
A qui dois-je m'adresser nous sommes dans 2 départements différents
Merci de votre réponse.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Melanie555, Paris, Posté le 01/06/2011 à 12:12
241 message(s), Inscription le 13/04/2010
Citation :
alors que je n'ai rien à voir dans ce dossier.


Le juge a probablement estimé qu'en tant que concubine vous deviez assistance à votre concubin dans les moments difficiles.

LEBARBEY, Martinique, Posté le 01/06/2011 à 13:45
24 message(s), Inscription le 24/01/2009
Merci pour votre réponse. Oui pour mon concubin je vais le faire. Mais ses enfants ont une mère donc est ce que je peux demander un dédommagement car je dois y aller avec ma voiture personnelle, pour le moment mon concubin
n' a qu'un scooter.

Melanie555, Paris, Posté le 01/06/2011 à 16:34
241 message(s), Inscription le 13/04/2010
Si rien n'est prévu sur le jugement, la réponse est : non.

Gessie, Doubs, Posté le 01/06/2011 à 17:11
1 message(s), Inscription le 01/06/2011
Le DVH est un droit pas une obligation, encore moins pour la belle-mère

LEBARBEY, Martinique, Posté le 01/06/2011 à 19:37
24 message(s), Inscription le 24/01/2009
Merci, mais ça veux dire quoi le DVH ? Oui je ne suis que la compagne de leur père et je vais faire une demande de dédommagement pour les frais.

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 01/06/2011 à 23:05
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
C'est votre concubin qui a expressement demandé au juge si vous pouviez venir les chercher. A vous de voir ça avec lui, la mère n'y est pour rien.
Vous n'avez qu'à dire non, et qu'il se débrouille pour aller chercher ses enfants

Melanie555, Paris, Posté le 02/06/2011 à 08:19
241 message(s), Inscription le 13/04/2010
Citation :
je vais faire une demande de dédommagement pour les frais.


Vous pouvez effectivement faire une demande dédommagement aupres du père, car lui seul est concerné dans l'histoire.

LEBARBEY, Martinique, Posté le 02/06/2011 à 08:42
24 message(s), Inscription le 24/01/2009
Je ne vois pas pourquoi le père est seul concerné, pour l'éducation des enfants ils sont 2. Une suspension de permis de 6 mois ça n'est pas la mort et pour le bien des enfants la mère dans un cas comme celui-ci pourrais faire un effort.
Il y a quand même des gros problèmes lors des jugements!
De plus, il voulait payer le train à sa fille, chose que la mère refuse.
Je pense que dans beaucoup de jugement le père est laisé et il est bon qu'à payer, quand il s'agit de demander un service c'est non. Et à mon avis on ne pense pas beaucoup aux enfants qui ne vont pas voir leur père pendant plusieurs mois, où est l'intérêt de l'enfant !!!!!! Après on va s'étonner que les enfants vont se détacher du père alors qu'il n'y a rien de fait pour garder le contact. Il fait tout pour voir ses enfants et on lui refuse de l'aide!!! Et je m'aperçois que votre jugement (aux 2 personnes qui ont répondus en dernier) et d 'office avec la mère. Son accident sans alcool, sans drogue, sans excés de vitesse peut arriver malheureusement à tout le monde! Il n'a pas volontairement enlevé la vie à une personne il n'en souffre surement pas assez comme ça il faut aussi le priver de ses enfants. Il faut donc encore le faire payer.

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 02/06/2011 à 09:20
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Citation :
Je ne vois pas pourquoi le père est seul concerné, pour l'éducation des enfants ils sont 2. Une suspension de permis de 6 mois ça n'est pas la mort et pour le bien des enfants la mère dans un cas comme celui-ci pourrais faire un effort.
Il y a quand même des gros problèmes lors des jugements!
Mais la mère n'est pas responsable de l'irresponsabilité du père quand même. Pourquoi devrait-elle subir les conséquences des infractions pénales du père ?

Citation :
Son accident sans alcool, sans drogue, sans excés de vitesse peut arriver malheureusement à tout le monde!
On n'a pas 6 mois de suspension de permis pour un accident sans commettre une faute grave. 6 mois de suspension c'est une condamnation pénale.

Citation :
Il fait tout pour voir ses enfants et on lui refuse de l'aide!!!
"on" c'est vous ? Vous pouvez l'aider en conduisant. C'est vous la personne qui partage sa vie, vous avez aussi un devoir moral de l'aider.

LEBARBEY, Martinique, Posté le 02/06/2011 à 19:24
24 message(s), Inscription le 24/01/2009
Je trouve que irresponsabilité est un très grand mot.
Tout ce que Je vous souhaite c'est de ne pas avoir d'accident responsable! Mais personne n'est à l'abri malheureusement ni moi ni vous.

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 02/06/2011 à 19:31
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
J'ai déjà eu des accidents responsables et je n'ai jamais eu la moindre suspension de permis.

LEBARBEY, Martinique, Posté le 02/06/2011 à 19:52
24 message(s), Inscription le 24/01/2009
Moi je n'ai jamais eu d'accident responsable!
Nous n'avons pas du tout la mêle vision de la justice!

corimaa, Val-d'Oise, Posté le 02/06/2011 à 20:13
1276 message(s), Inscription le 14/04/2011
Il ne faut pas vous en prendre aux intervenants qui ne font que vous repondre par rapport aux elements que vous nous donnez.

Il faut vous en prendre au 1er juge qui a suspendu le permis de conduire de votre ami, et au second juge qui a trouvé la solution que vous accompagnez votre ami pour qu'il puisse continuer à voir ses enfants.

C'est vous qui partagez sa vie, "pour le meilleur et pour le pire" et bien disons qu'en ce moment c'est le pire et que pendant 6 mois vous allez pouvoir lui montrer votre attachement et votre empathie en l'aidant dans ses ennuis. Entre autre, l'aider à aller chercher sa fille.

Et quand vous serez mère, vous comprendrez qu'une maman a peur de laisser son enfant voyager seul en train avec tous les pervers qui sillonnent.

Quant aux frais d'essence, il va de soi que c'est au père de vous les rembourser puisque habituellement ils sont à sa charge quand il va chercher sa fille avec sa propre voiture.

Et votre ami souffre très certainement d'avoir oté la vie d'une personne, mais ça doit etre rien en comparaison de la souffrance de la famille du décédé.

Essayez aussi de ne pas voir tout en noir...


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]