La garde alternee de ma fille

Sujet vu 620 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 19/01/10 à 22:45
> Droit Civil & familial > Droit de la famille


bedi, Essonne, Posté le 19/01/2010 à 22:45
2 message(s), Inscription le 19/01/2010
Bonjour,j'aii ma fille qui se trouve a narbonne a 900 km d"ici et achaque fois je demande au juge au sujet de ma fille pour qu'elle viens chez moi pendant les vacances y'a le refus en me disant que votre fille elle c'est pas abittuer avous tandis que sa mere elle et avec elle 24sur24 ma fille maintenent elle a7 ansil l'aprive de son pere qu'elle es votre consseille merci

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 19/01/2010 à 22:49
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonsoir,

Vous demandez une garde alternée ???
Parce qu'effectivement dans la mesure où vous vous trouvez à 900kms de la maman, c'est impossible.

Vous n'avez pas un droit de visite et d'hébergement ?

Depuis combien de temps êtes-vous séparé de la maman ?

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

bedi, Essonne, Posté le 20/01/2010 à 20:54
2 message(s), Inscription le 19/01/2010
jbonsoir au paravant je la voyer une heure tout les deux mois je me deplace jusq'a narbonne c'etait trop oour moi et j'ai fait appele et la le juge apris la dicision que je la vois une fois tout les deux mois une journee enfermer dans un centre toute la journee j'ai meme pas le droit de sortir avec ma fille esque vous trouver que ces normale qu'il la prive de son père comme ça merci maitre B.PASCAL

Marion2, Posté le 20/01/2010 à 21:25
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonsoir,;

Si le JAF a pris cette décision, c'est très certainement qu'il avait de bonnes raisons.

Le JAF statue toujours dans l'intérêt de l'enfant.

Cordialement.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]