Enfant majeur ingérable et injurieux

Sujet vu 444 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 07/06/11 à 08:57
> Droit Civil & familial > Droit de la famille


vince_38, Isère, Posté le 07/06/2011 à 08:57
2 message(s), Inscription le 07/06/2011
Bonjour,
J'ai la garde de mes deux enfants depuis 3 ans ( faux jumeaux de 18 ans et demi ).
Je réside à Grenoble.
Je suis remarié et père de 2 autres enfants.

Je perçois une pension de 160 euros ( soit 80 par enfant )

Depuis peu la relation est conflictuelle voir invivable sachant que le garçon de respecte plus aucune règle et se montre injurieux.
Il ne va en cours que quand il a envie en cours ( Bac Pro avec moyenne déplorable ).

J'ai deux autres enfants et je ne veux pas qu'ils en paient la note.

Je me suis trouvé dernièrement à lui signifier de prendre ses affaires et aller voir ailleurs, il est revenu avec les gendarmes sur les conseils de sa mère vivant à Paris !
Ces derniers nous signifient notre obligation de l'héberger.

Nous ne pouvons même pas envisager de prendre des vacances d'été et laisser ces derniers dans les lieux !

Comment sortir de cet enfer ?

Avec mon épouse nous sommes prêt à nous séparer ( simulation ), en lui laissant la maison et de mon côté trouver un studio minuscule voir une chambre d'étudiant.
Ma femme a t' elle dans ce cas une obligation quelconque envers ces enfants ?
Quelles démarches administratives entreprendre pour faire ces choses en règle ?
Le but étant de renvoyer les enfants chez leur mère qui dispose elle d'une grande maison !

Merci du temps que vous voudrez bien consacrer à "sauver" une famille dans la détresse qu'elle traverse

Vincent

Poser une question Ajouter un message - répondre
Melanie555, Paris, Posté le 07/06/2011 à 12:09
241 message(s), Inscription le 13/04/2010
Citation :
Depuis peu la relation est conflictuelle voir invivable sachant que le garçon de respecte plus aucune règle et se montre injurieux.




Y a - t -il une raison pouvant justifier ce changement d'attitude ?

Citation :
Avec mon épouse nous sommes prêt à nous séparer ( simulation ), en lui laissant la maison et de mon côté trouver un studio minuscule voir une chambre d'étudiant.


Cela ne règlera certainement pas le problème de fond

Citation :
les conseils de sa mère vivant à Paris !


Avez vous discuté avec la mère de cette situation ?

Votre problème relève davantage de la responsabilité parentale que d'un strict problème de droit.

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 07/06/2011 à 17:07
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Citation :
Je perçois une pension de 160 euros ( soit 80 par enfant )
c'est très faible, tentez de demander une augmentation, peut-être que ça décidera la mère.
Vous avez une obligation alimentaire envers cet enfant, pas une obligation de l'héberger. Vous auriez du refuser même accompagné des gendarmes de le reprendre à la maison vue la situation.

vince_38, Isère, Posté le 07/06/2011 à 18:08
2 message(s), Inscription le 07/06/2011
Bonjour et merci de vos réponses,
Pouvez vous me dire sur quel texte de loi vous vous appuyez pour affirmer :

Vous avez une obligation alimentaire envers cet enfant, pas une obligation de l'héberger.

Merci d'avance


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]