Abandon dans misere malade orl à paris par tte la famille, horreu

Sujet vu 282 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 13/02/13 à 13:22
> Droit Civil & familial > Droit de la famille


psyauchomage, Paris, Posté le 13/02/2013 à 13:22
1 message(s), Inscription le 13/02/2013
Bonjour,

Voici peut etre le pire post jamais reçu.
J ai un pere ing&nieur qui me rend responsable depuis dix ans de ma situation causée par un DEA de psy : rsa...et m a fait courriers disant que c est normal que je n ai jamais droit aux vacances avec insultes etc; il y a eu une plainte classée en 2005 PR harcelement moral.ceci m a an&antie. j ai cherché enormément du travail mais aucun autre secteur que le mien ne me répond. dc je suis coincée à Paris au rsa dans un studio à 700e, avec depuis dix ans une attestation d un orl disant que je dois vivre en campagne dont mes parents n ont eu que faire; et les pbs orl s aggravt ai plein de docts medicaux.
Le frere refuse de me recevoir chez lui dans l oise et ne repond pas aux mails d appels au secours, le frere n est il pas obligé d aideR, il est directeur et habite aux lys chantilly une grosse maison (dont tante m a dit au tel que parents paient les crédits cash)
jE SUIS COMPLETEMT MALADE ABANDONNEE, j ai écris au procureur pr non assistance à personne en danger j ai recu une réponse clssée disant de m adresser au Ti Je n ose pas y aller et en attendant je vais au psychiatre du dispensaire et mon frere par sms m a dit "fais une demande de pension puis déménage tte seule"
comment les attaquer je veux finir au tribunal, ai laissé faire des années espérant trouver un emploi. merci.

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]