Renseignements sur credit a la consommation

Sujet vu 1370 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 15/10/10 à 09:49
> Droit de la Consommation


elisabeth blanc, Haute-Garonne, Posté le 15/10/2010 à 09:49
1 message(s), Inscription le 15/10/2010
Bonjour,

je souhaiterais savoir si un soit disant "inspecteur juridique"est habilité a se déplacer a domicile pour un réglement de crédit a la consommation? Alors que les échéances sont réglées (un peu en retard je l'avoue). Je n'ai jamais reçu de lettres recommandées,simplement de simples courrier. Merci pour votre réponse.

Poser une question Ajouter un message - répondre
chaber, Pas-de-Calais, Posté le 15/10/2010 à 13:25
5308 message(s), Inscription le 13/08/2008
Modérateur
Bonjour,

Je ne connais pas cette profession d'inspecteur juridique
Vous avez reçu la visite d'un représentant d'une sté de recouvrement, généralement payé à la commission, pour tenter de récupérer les sommes dues

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains

CAROLINE, Hauts-de-Seine, Posté le 26/01/2011 à 16:33
1 message(s), Inscription le 26/01/2011
Un inspecteur juridique n'est rien d'autre qu'un employé du service de recouvrement de la société de crédit. Il n'est en aucun cas un représentant de la justice et n'a donc aucun droit particulier, son rôle est juste de vous faire signer un accord en vous menaçant de tout un tas de choses si vous ne signez pas et qui pour s'assurer du paiement du nouvel échéancier exigera de vous la totalité des chèques. Réfléchissez bien avant de vous engager, car vous n'aurez plus AUCUN RECOURS si ce n'est le surendettement... En effet, vous n'avez un recours (délai de grâce devant le TI ou négociation sur un délai plus long) que dans le cas d'une procédure judiciaire, de plus, vous risquez même de vous retrouver inscrit au FICP car ils en ont le droit...et en possession de vos chèques signés, vous n'aurez plus aucun recours. Je me suis retrouvé dans cette situation. J'ai contacté la Banque de France qui m'a dit que je n'aurais pas du accepter cet accord, qui n'est absolument pas amiable : croyez moi!
Prenez le temps de vous renseigner soit auprès d'associations de consommateurs, de La Banque de France avant de vous engager sur quoi que ce soit!
Bon courage à vous.

Marion2, Posté le 26/01/2011 à 17:22
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
CAROLINE a entièrement raison.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]