Co-emprunteur d'un rachat de crédit

Sujet vu 1004 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 02/05/11 à 07:39
> Droit de la Consommation


brandenbourger, Bas-Rhin, Posté le 02/05/2011 à 07:39
2 message(s), Inscription le 02/05/2011
Bonjour,
Ayant signé comme co-emprunteur d'un rachat de crédit pour mon beau fils(15000 euros),je suis aujourd'hui assigné au tribunal par la banque pour règler la dette de mon beau-fils,celui ci ayant obtenu un moratoire de 2 ans par la banque de surendettement!
Ma question est de savoir si la banque est dans son droit,sachant quelle m'a accepté comme co-emprunteur sans vérifier ma solvabilité ni quoi que ce soit,car lorsque j'ai signé comme co-emprunteur je n'avais qu'un contrat unique d'insertion de 6 mois payé au smic ?
puis je invoquer un manquement à leur obligation d'information et de vérification de la solvabilité ? et si oui quelle est la solution,car je suis au chomage et pas encore indemnisé!
En vous remerciant je vous salue cordialement
bruno

Poser une question Ajouter un message - répondre
amatjuris, Posté le 02/05/2011 à 10:17
7864 message(s), Inscription le 09/03/2010
Modérateur
bjr,
êtes-vous co-emprunteur ou caution ?
cdt

brandenbourger, Bas-Rhin, Posté le 02/05/2011 à 10:34
2 message(s), Inscription le 02/05/2011
Bonjour,non je ne suis que co-emprumteur
cordialement
bruno

amatjuris, Posté le 02/05/2011 à 10:56
7864 message(s), Inscription le 09/03/2010
Modérateur
bjr,
vous êtes co-emprunteurs solidaires.
si la banque en fonction des documents que vous lui avez remis constate que les remboursements du prêt ne dépassent 30 % (je crois) des revenus cumulés de votre beau-fils et des vôtres, la banque n'avait aucune raison de vous refuser le prêt que vous vous êtes engagés par contrat à rembourser.
comme il y a solidarité et que votre co-emprunteur ne paie pas, la banque vous demande logiquement de rembourser le prêt.
en empruntant vous connaissiez votre situation financière précaire donc vous avez une part de responsabilité.
quant à mettre en cause la banque pour défaut d'information c'est une piste.
à ma connaissance l'obligation pour le prêteur de vérifier la solvabilité de l'emprunteur n'existe que depuis la toute récente loi lagarde.
cdt


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]