Demande remboursement de pret

Sujet vu 449 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 20/06/07 à 00:14
> Droit de la Consommation


cerise_old, Posté le 20/06/2007 à 00:14
1 message(s), Inscription le 19/06/2007
En 1987, mon mari et moi méme avons emprunté au Crédit municipal de PARIS la somme de 35000 francs. Des dfficultés financières ne nous ont pas permis d'honorer les remboursements. Une saisie sur salaire a été demandée,mais n'a pus etre réalisée car une autre saisie était prioritaire.
En 1992 , nous nous sommes séparés et un divorce a été prononcé en 1995.
Cette dette je l'avoue , je l'ai un peu oublié , car j'élevais ma fille seule( pension alimentaire non versée ) et je rencontrais des moments difficiles.
Je n'ai Jamais reçu aucune relance de cet organisme et je pensais un peu innocemment que mon ex-époux avait réglé cette somme.
Il y a un mois , une société qui dit avoir racheté les comptes du crédit municipal , m'a contacté et me demande la "modique" somme de 20000€ ! Cette somme peut , si Arrangement amiable etre ramenée à 10000€ !

Je ne suis plus en possession d'aucun document de 1987 , que dois je répondre à cette société ? Quels sont mes droits et mes devoirs 20ans après?
Pourriez vous m'indiquer la procédure à suivre? Je suis complétement paniqué ! Merci à vous

Poser une question Ajouter un message - répondre
Christelle_old, Posté le 20/06/2007 à 02:36
297 message(s), Inscription le 30/04/2007
Bonjour,

La première étape me semble de voir un avocat (avec l'aide juridictionelle si vous n'avez pas les moyens), ou tout autre conseil. Il existe aussi des associations qui peuvent vous aider, qui font aussi des consultations juridiques gratuites. En effet, la somme a été augmentée de beaucoup d'intérêts et il faut quelqu'un qui s'y connaisse un peu pour voir ce qui est abusif ou non.

Il est un peu dangereux de contacter la société de recouvrement seule. En effet, sans connaître l'étendue exacte de vos droits, il est difficile de dire s'il faut accepter ou non. Mais il ne faut pas attendre. Il y a sûrement un délai dans la lettre. Cherchez à contacter au moins une association dans ce délai.

Ensuite votre mari est aussi responsable du paiement il est possible de se retourner contre lui...

Bonne chance


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]