Vendeurs ne veulent pas débloquer argent compte séquestre

Sujet vu 1993 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 28/11/08 à 14:29
> Droit de l' Immobilier


Aidezmoi, Gironde, Posté le 28/11/2008 à 14:29
2 message(s), Inscription le 28/11/2008
Bonjour,

Nous avons souhaité en début d'année acheter un bien immobilier en passant par agence. Cela n'a pu se faire car les organismes financiers nous ont refusé ce prêt?

Nous avons respecter les conditions mentionnées dans le compromis. Mais les vendeurs ne nous ont pas cru.

Par le biais de leur conseil juridique, ils nous ont demandé nos éléments financiers afin de leur prouver notre bonne foi. Nous leur avons transmis en Avril accompagnés d'une demande pour libérer notre agent bloqué sur compte séquestre.

Quelques temps après l'agence recevait un courrier disant que les vendeurs remettaient en cause la responsabilité de l'agence.

L'agence consent a faire un effort financier et demande aux vendeurs de faire une demande chiffrée accompagnée de justificatif.

Les vendeurs ne répondent qu'aujourd'hui (trois mois plus tard) demandant une somme très importante que l'agence refuse de payer.

Depuis Avril, nous n'avons aucun courrier de la part des vendeurs ou de leur conseil juridique. Nous savons juste, par le biais de l'agence, qu'ils refusent de nous rendre l'argent tant qu'une solution n'a pas été trouvée avec l'agence.

Que pouvons nous faire?

Poser une question Ajouter un message - répondre
chaber, Pas-de-Calais, Posté le 28/11/2008 à 16:20
5288 message(s), Inscription le 13/08/2008
Modérateur
S'il y avait une clause suspensive sous réserve d'obtention des prêts et si la procédure a bien été respectée , la somme versée doit vous être restituée dans son intégralité

Le problème entre le vendeur de l'agence ne vous concerne pas.
Refaites une lettre recommandée avec mention "mise en demeure" avec AR au vendeur en réclamant votre dû et précisant que sans réglement par retour vous porter l'affaire en justice.

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains

Aidezmoi, Gironde, Posté le 28/11/2008 à 16:43
2 message(s), Inscription le 28/11/2008
Merci pour votre réponse.

Le problème est qu'ils n'en ont rien à faire et qu'ils attendent de régler le problème avec l'agence (ils ont clairement dit à l'agence "Monsieur X. n'entend pas donner son accord (pour libérer la somme bloquée) tant qu'une solution n'a pas été trouvée)

Je me demande même s'il n'attendent pas que ça (d'aller au tribunal).

De plus engager un avocat coûte cher et la procédure doit être longue.

Nous (ex acquéreur) avons rdv début de semaine prochaine avec un conciliateur.

Il va certainement nous dire la même chose que vous?


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]