Problème départ conjoint appartement en location

Sujet vu 395 fois - 10 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 08/07/13 à 15:48
> Droit de l' Immobilier


Babii94, Val-de-Marne, Posté le 08/07/2013 à 15:48
6 message(s), Inscription le 08/07/2013
Bonjour,

Je vais essayer de vous expliquer brièvement ma situation : j'ai enfin eu mon appartement par le biais de ma mairie apres 5 ans d'attente, étant en couple au moment de la signature j'ai fais le même bêtise de rajouter monsieur que mon bail en tant que co locataire. Nous nous somme séparés depuis, lui a perdu son emploi. Il est parti en Tunisie pendant plus d'un mois, à son retour je j'étais pas la car je suis actuellement dans le sud. Il ne m'a même pas prévenue de son arrivée car il devait récupérer ses affaires, sa voiture et me donner en main propre son courrier de démission du logement. Ne pouvant être sur place je lui propose de venir tout de même prendre ses affaires car une amie a les clés de l'appartement comme ça il lui donne la lettre en question, prends ses affaires et basta. Mais lui ne l'entends pas de cette oreille, il dit que je cherche à "foutre la merde", à lui mettre des bâtons dans les roues alors que je ne cherche qu'une seule chose c'est qu'il parte de chez moi !! Il m'a demande de l'appeler, je lui ai demande quel était le problème au fait qu'il vienne récupérer ses affaires sans ma présence et la il s'est énerve en me jurant qu'il allait faire appel a un mi serrurier pour changer la serrure et pouvoir rentrer chez "nous", et qu'il avait décide de ne plus partir, qu'il allait me pourrir la vie (j'ai mon fils de 4 ans qui vie aussi avec moi) et que lui ne quittera jamais le logement . Il m'a également dit que j'allais souffrir et que c'était moi qui allait partir peu importe si je l'ai rajouté deux jour avant la signature du bail sur mon dossier légalement il est chez lui (il n'a pas tord mais quand même !). Alors voilà, dans un premier temps a t'il le droit sans mon consentement de faire changer la serrure ?? ( il me dit que si je dépose plainte il dira a la police que je ne voulait pas le laisser entrer) alors que c'est faux je ne veux juste pas qu'il y reste seul pour récupérer ses affaires je n'ai absolument pas confiance en lui. Et deuxièmement comment faire pour qu'il parte ? Il ne travail pas !! Il ne paiera rien même s'il reste !! Merci pour vos réponse ( je rajoute également qu'il y a une close de solidarité sur le bail et que je ne pareil pas le faire changer a mon nom uniquement)

Poser une question Ajouter un message - répondre
Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 08/07/2013 à 15:59
10903 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Bonjour,
Malheureusement, légalement, il est autant chez lui que vous êtes chez vous dans ce logement.
Vous n'avez aucun moyen de l'obliger à partir.
Et c'est bien vous qui vous mettez en tort en l'empêchant d'entrer et d'habiter chez lui.

Babii94, Val-de-Marne, Posté le 08/07/2013 à 16:04
6 message(s), Inscription le 08/07/2013
Il était convenu qu'il démissionne du logement aujourd'hui avec un courrier et qu'il passe récupérer ses affaires. Je ne lui ferme pas les portes, je lui ai dis qu'une amie passerai ouvrir la maison pour qui récupère ses affaires car ne m'ayant pas prévenu de son retour j'ai gardé toutes les clés avec moi

Marion3, Aude, Posté le 08/07/2013 à 16:34
383 message(s), Inscription le 03/04/2013
Modérateur
Bonjour,

Si votre ex-compagnon quitte le logement, il doit envoyer un courrier Recommandé AR en ce sens à l'office d'HLM ou à l'agence qui gère les logements (et non vous remettre un courrier).
Tant qu'il n'aura pas envoyé ce courrier, il aura autant de droit sur ce logement que vous.

Cdt

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi que toutes nos lois établies, seront nécessairement tenues pour justes sans être examinés, puisqu'elles sont établies.
B. PASCAL

Babii94, Val-de-Marne, Posté le 08/07/2013 à 16:37
6 message(s), Inscription le 08/07/2013
Bonjour !

Je le sais déjà merci ! Mais le problème cest se mnt il ne veux plus faire ce courrier ! Il est trop fière il ne travail plus et ne peux rien assumer financièrement. Je ne vais tout de même pas le laisser a son aise chez moi et tout payer pour ses beaux yeux ? J'ai un enfant de 4 ans, e ne comprends pas sa réaction puisque il peut a tout moment retourner chez son père, sa mère ou son frère ils l'hébergeront volontier ! La seule chose qu'il veut c'est me pourrr le quotidien et ça malheureusement au yeux de la lois ça ne compte pas.

Marion3, Aude, Posté le 08/07/2013 à 18:55
383 message(s), Inscription le 03/04/2013
Modérateur
Alors, je ne vois qu'une solution pour vous, donnez votre préavis et essayez de trouver un autre logement.

Vous n'avez aucun droit de l'empêcher de vivre dans cet appartement, ni d'ailleurs aucun droit de changer la serrure.

Cdt

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi que toutes nos lois établies, seront nécessairement tenues pour justes sans être examinés, puisqu'elles sont établies.
B. PASCAL

Babii94, Val-de-Marne, Posté le 09/07/2013 à 00:34
6 message(s), Inscription le 08/07/2013
Mais je ne cherche pas a changer la serrure ! C'est lui qui m'a dit ça ce soir s'il n'avait pas ses clés ! Alors de un je n'ai que mes clés et pas les siennes et de deux je lui ai dis que une bonne amie a moi avait un deuxième trousseau à moi et que s'il voulait absolument récupérer ses affaires elle pouvait lui ouvrir la porte .

Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 09/07/2013 à 08:23
10903 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Citation :
Je ne vais tout de même pas le laisser a son aise chez moi

Vous n'arrivez pas à comprendre que c'est autant chez lui que chez vous !

Babii94, Val-de-Marne, Posté le 09/07/2013 à 11:08
6 message(s), Inscription le 08/07/2013
Je l'ai compris par rapport au bail car je l'ai rajouté très peu de temps avant la signature quelle grosse erreur de la part !

Monsieur Ne travail plus, il veux péter la serrure et si s'installer en ne payant rien, voilà ce qu'il m'a dit : " tu payera tout loyer, courses,charges et moi je resterai la car je ne travail plus, tu n'auras pas le choix de toute façon car ai tu ne payes pas c'est ton appartement que tu perds"

Donc si je comprends bien la loi protégé ces petits cons de services qui veulent nous mettre dans la merde ! Désole pour le vocabulaire employé mais la ça devient vraiment n'importe quoi !!!

amatjuris, Posté le 09/07/2013 à 11:44
7864 message(s), Inscription le 09/03/2010
Modérateur
bjr,
ne reprochez pas aux autres vos propres erreurs;
vous avez signé à deux un bail d'habitation alors que rien ne vous y obligeait avec sans doute une clause de solidarité.
donc comme répété par les intervenants précédents, il est locataire au même titre que vous.
votre seule solution c'est de donner votre congé de votre appartement mais avec la clause de solidarité, s'il ne paie pas, vous serez contraint de payer.
je vous conseille de prendre contact avec l'adil ou avec un avocat spécialisé en droit immobilier ou même expliquez votre situation à votre bailleur.
cdt

Babii94, Val-de-Marne, Posté le 09/07/2013 à 11:46
6 message(s), Inscription le 08/07/2013
Merci pour vos réponses,

Je compte prendre rdv avec un avocat conseil effectivement pour trouver une solution a cette situation.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]