Prescription sur des prêts immobiliers et risques

Sujet vu 228 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 24/05/13 à 16:49
> Droit de l' Immobilier


EricMercier, Yvelines, Posté le 24/05/2013 à 16:49
1 message(s), Inscription le 24/05/2013
Bonjour,

Je réside actuellement à l'étranger, et ce depuis 2003.
À l'époque j'avais une prêt immobilier (sans hypothèque, mais avec une garantie par le biais d'un assurance.
J'ai revendu mon bien immobilier (que j'ai pu encaisser sans soucis) et ai quitté la France peu après.
Je suis parti en "abandonnant" tout simplement mes dettes bancaires.
J'ai reçu pas mal de courriers de relance de la part de la banque, et de la société de garantie, d'un huissier/cabinet de recouvrement, et après un certain temps, plus rien.
(Probablement de par le fait que je n'ai plus d'adresse en France).
j'aimerai comprendre ma situation réelle et les risques qui y sont rattachés.
J'imagine que je dois être inscrit a tous types de fichiers auprès de la Banque de France, et aimerai comprendre comment cela fonctionne.

L'idée n'était de faire une quelconque arnaque, mais de simplement utiliser les fonds de la revente de la maison pour investir dans une affaire à l'étranger.
(C’était là la seule façon de trouver un crédit pour le faire...).
Malheureusement la fabuleuse affaire s'est avérée bien moins fabuleuse que ça, et j'ai tout perdu.

Bref, j'aimerai comprendre si je suis condamné a rester en exil, ou si une quelconque prescription existe, et si par miracle c'est le cas, dans quelles conditions.

Merci de votre aide.

Cordialement,
Eric

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]