Lettre comminatoire du syndic

Sujet vu 1816 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 01/10/08 à 20:39
> Droit de l' Immobilier


okifu, Posté le 01/10/2008 à 20:39
5 message(s), Inscription le 16/02/2008
bonjour au mois d,avril je recoit un courier de la part de l,avocat de mon syndic mise en demeure sous huitaine je me rend au cabinet du syndic je proteste un peut on me repond que cet une erreur de l,avocat je lui remet le cheque au syndic le deuxieme trimestre je recoit mes charge a payer que
je paye et au troisieme trimestre je recoit la facture de mes charge mai avec
145euros en plus a payer pour vacation lettre comminatoire je ne comprend pas pourquoi et on til le droit et esque sa un rapport avec le courier du moi d,avril

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 01/10/2008 à 23:17
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonsoir okifu,

Merci d'expliquer plus clairement votre situation.
Aviez-vous un retard de paiement de charges ?
Si vous souhaitez que l'on vous aide, donnez nous un maximum
d'informations.
Cordialement

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

okifu, Posté le 01/10/2008 à 23:30
5 message(s), Inscription le 16/02/2008
bonsoir le retard etait un traveaux de maconerie asser important ou ma cote part etait de 1000euros mais ce que je comprend pas quand je suis aller payer mon due au syndic pourquoi il ma pas dit quil faut payer a l,avocat
surtou que j,avais huit jour pour payer et que javais payer au bout de cinq jour de toute facon je vais demain le voir le syndic voir ce qui va me dire

Marion2, Posté le 01/10/2008 à 23:56
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Allez voir le Syndic et donnez nous le maximum d'informations.
Je ne comprends pas que pour des travaux vous deviez payer l'avocat.
Est-ce un avocat ou un huissier ?
Cordialement

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]