Exclusion d'un domicile que j'habite depuis quelque année

Sujet vu 285 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 27/08/13 à 01:44
> Droit de l' Immobilier


black mustache, Alpes-de-Haute-Provence, Posté le 27/08/2013 à 01:44
1 message(s), Inscription le 27/08/2013
bonjour!
J'habite depuis quelque années chez une personne que je considéré comme ma grand mére et elle me consideré comme sa petite fille, mais nous n'avion aucun lien de parenté! Elle est décédé il n'y a quelque mois, en me laissant la maison a charge, le probleme c'est qu'aucun document ecris prouve que cette maison ma été légué, et maintenent ça famille de sang, avec qui elle n'avait pratiquement pas de contacte voir pas du tout, ont dessidé de me mettre dehord, pour pouvoir vendre la maison! Mais moi je veux pas partir , cette maison est la seul chose qui me reste de ma grand mére et c'est la que je vie depuis des années! mais le gros probleme au quel ma grand mére n'avait pas pensé c'est que aucune facture n'est a mon nom, meme pas une seul foi, donc si j'ai bien compris juridiquement rien ne prouve que cette maison et la mienne a present!! comment pouraige faire pour contré les gens qui veule me mettre a la rue??. aidé moi s'ils vous plaient! je suis perdu si on me mets dehors!!! merci d'avance a tres vite j'espere!! melle xxxxxxx

Poser une question Ajouter un message - répondre
aliren27, Yvelines, Posté le 27/08/2013 à 05:44
992 message(s), Inscription le 01/02/2010
Bonjour,
si elle ne vous a pas légué par testament cette maison, vous n'avez aucun droit dessus, et vous devrez la quitter.

Cordialement

Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 27/08/2013 à 07:41
10906 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Bonjour,
Effectivement, le fait que vous étiez logé dans cette maison ne vous donne aucun droit.
La maison est maintenant propriété des héritiers de celle que vous nommez à tort votre grand-mère.
N'oubliez-pas que même si celle-ci vous avait légué cette maison (à condition qu'elle ne dépasse pas la quotité disponible), vous auriez du payer des droits à hauteur de 60% de sa valeur puisque vous étiez des étrangers l'un pour l'autre.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]