Séparation de concubins avec enfant

Sujet vu 884 fois - 8 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 10/01/09 à 16:52
> Droit Civil & familial


Takaya, Indre-et-Loire, Posté le 10/01/2009 à 16:52
3 message(s), Inscription le 10/01/2009
Bonjour,

Mon amie vie en union libre avec son concubin et a eu un enfant de cette union qui est âgé d'un an et demi. Son concubin est violent et alcoolique, il a déjà essayé d'étouffer l'enfant.

Elle souhaiterait le quitter.

Auparavant elle veut obtenir la garde totale de l'enfant afin qu'il n'y ai plus de maltraitance de la part du père envers l'enfant.

Que doit elle faire ?
quelles sont ses possibilités ?
quelles démarches doit elle faire ?

Je vous remercie sincèrement de l'attention que vous porterez à mes questions et pour la rapidité de votre réponse.

Il est vrai que la situation dégénère vite, il est de plus en plus violent avec la mère et avec l'enfant. Je crains réellement pour leurs vies.

Poser une question Ajouter un message - répondre
domi, Posté le 10/01/2009 à 16:55
876 message(s), Inscription le 27/05/2008
Bonjour , le mieux serait d'aller porter plainte à la gendarmerie et de contacter de toute urgence le juge aux affaire familiales. De plus puisqu'ils ne sont pas mariés , qu'attend-elle pour quitter le domicile ??? Domi

Marion2, Posté le 10/01/2009 à 16:57
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonjour,
Si le père a reconnu l'enfant, il faut que votre amie saisisse le Juge aux Affaires Familiales (JAF) auprès du Tribunal de Grande Instance. Celui-ci statuera sur un éventuel droit de visite (ou pas) et du montant d'une pensin alimentaire.
Si le père n'a pas reconnu l'enfant, il n'a aucun droit sur lui.
N'étant pas mariée, votre amie peut quitter le domicile commun.
Dans la mesure où il y a des violences, il faudrait qu'elle dépose une plainte ou au moins une main-courante.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

jeetendra, Yvelines, Posté le 10/01/2009 à 17:12
4906 message(s), Inscription le 27/10/2007
bonjour, pour compléter les réponses de Domi et de Laure voici un copié collé des numéros à contacter pour une aide psychologique, aide à l'hébergement en foyer, suivi juridique, courage à vous, cordialement

Si vous êtes victime de violences:

39 19 (Violences conjugales, femmes info service)

www.solidaritefemmes.asso.fr (Fédération Nationale Solidarité Femmes)

Si vous êtes victime de violences conjugales ou témoin de ces violences, voici quelques numéros utiles :

SOS femme violence conjugale : 01 40 33 80 60

SOS violences familiales : 01 44 73 01 27

SOS familles en péril : 01 42 46 66 77

SOS viols : 0 800 05 95 95

Planning familial : 01 48 07 29 10

Lieux d'accueil : SOS femmes accueil : 03 25 06 50 70

centre d'information sur les droits des femmes

__________________________
DORANGEON.OVER-BLOG.COM

Takaya, Indre-et-Loire, Posté le 10/01/2009 à 17:20
3 message(s), Inscription le 10/01/2009
Merci pour vos réponses !

Elles a déjà essayé la gendarmerie malheureusement, ils lui ont dit que tant qu'elle ou son enfant n'avaient pas de marques visibles ils ne pouvaient rien faire !

jeetendra, Yvelines, Posté le 10/01/2009 à 17:34
4906 message(s), Inscription le 27/10/2007
envoyez un courrier recommandé avec accusé de réception au Procureur de la République en disant "que les gendarmes ont refusé d'enregistrer la plainte pour absence de traces de coup sur l'enfant", j'en connais qui vont sérieusement se faire taper sur les doigts, bonne soirée à vous

__________________________
DORANGEON.OVER-BLOG.COM

Takaya, Indre-et-Loire, Posté le 10/01/2009 à 18:03
3 message(s), Inscription le 10/01/2009
Au niveau de la garde totale de l'enfant, doit-elle répondre à certains critères pour l'obtenir ? tel que avoir un emploi, un domicile à elle ? ou autre ?

Doit prendre un avocat rapidement ?

Y a t-il des formulaires spécifiques, ou des intervenants particuliers à contacter ?

Je suis un peu perdue et je ne connais absolument la marche à suivre dans ce cas là ! De plus son concubin la quasiment isolée : elle n'a plus de voiture, plus d'emploi et sort difficilement de chez elle. C'est pourquoi je m'informe en son nom !

je vous remercie tous pour elle !

domi, Posté le 10/01/2009 à 18:09
876 message(s), Inscription le 27/05/2008
re , elle n'a pas besoin d'un avocat puisqu'elle n'est pas mariée ! elle doit trés rapidement contacter le Jaf et le procureur comme nous vous l'avons expliqué . Le JAF prendra les décisions pour le bien être de l'enfant ! Domi

Marion2, Posté le 10/01/2009 à 18:13
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
RE,

Elle peut également contacter une Assistance Sociale pour pouvoir bénéficier de certaines aides.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]