Question sur les droits parentaux

Sujet vu 269 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 14/07/09 à 23:18
> Droit Civil & familial


sylviotte, Haute-Garonne, Posté le 14/07/2009 à 23:18
1 message(s), Inscription le 14/07/2009
Bonjour madame, monsieur,
ma question porte sur les droits parentaux.
J'ai fréquenté 3 semaines un homme, et j'ai mis fin à notre relation suite à un acte très égoïste de sa part : ce soir là, le préservatif a éclaté, et malgré qu'il s'en soit rendu compte, il a préféré continuer "dans son élan...".un mois après notre séparation, j'apprends que je suis enceinte.Je lui ai proposé de participer à la vie de son enfant s'il voulait, et ne lui imposais rien! s'était comme il voulait... Il a décidé de ne pas assumer, ne voulait pas de l'enfant.Je suis à 4 mois de grossesse et il réapparait, et souhaite s'en occuper, voire tout décider de son éducation. Je ne m'oppose absolument pas à son droit de voir cet enfant quand il veut, et de la garder aussi chez lui. Mais j'ai du mal à penser qu'on puisse l'éduquer" ensemble. Je n'ai pas choisi ce père là! Il m'a imposé une grossesse que j'ai décidé de garder seule (impossible d'avorter! je n'aurais pas pu...)Je ne souhaite pas faire de concession sur l'éducation d'un enfant dont je n'ai pas choisi le père. Rien que son idée du respect de la femme est à l'opposé de tous mes principes. J'ai déjà déclaré la future naissance en mairie il y a environ 1 mois.
Peut-on m'imposer de devoir décider absolument conjointement de tout ce qui concernera cet enfant? Je ne lui refuse pas d'être son père, encore une fois, et serais prête pour une garde quasi partagée, mais pourquoi aurait-il son mot à dire alors qu'il n'en voulait pas jusqu'ici et surtout au vu de son attitude qui a engendré cette grossesse, sur une éducation qu'il souhaite totalement comme lui l'entend... à la macho...
Merci de bien vouloir m'indiquer ce que je dois faire. J'ai été honnête avec lui dès le départ, et n'ai jamais voulu lui imposer quoi que ce soit... mais là c'est lui qui voudrait m'imposer... il me prend pour sa mère porteuse je crois (il m'a en effet avoué que d'ici 1 ou 2 ans, sans femme digne de ce nom, il aurait tenté d'acheter une mère porteuse... je crois qu'il me confond avec...)
merci de m'aider,
cordialement.

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]