Mensonge du pére pour prendre sa fille

Sujet vu 432 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 11/09/11 à 16:53
> Droit Civil & familial


elisa, Corse, Posté le 11/09/2011 à 16:53
11 message(s), Inscription le 10/07/2011
Bonjour,
voila je suis passée devant devant le jaf en juillet accompagné de mon avocat , mon ex compagnon m'en depuis le debut la ca fait plus d'un mois qu'il doit prendre sa fille et n'est tjs pas venue. car au début du mois d'aout il y a eu violance de la par de ses parents envers les miens coups et blessure alors que ma mére avait la petite ds les bras, menace insulte ect.. et ts cela a fini a la gendarmerie avec plainte des 2 cotés .La il renversse la situation et dis que tous viens de nous et qu'il ne se sent pas en sécurité pour venir chercher l'enfant il m'en, en plus j'ai un témoin qui a tous vu et qui ma fais une attestation. et la je viens d'apprendre qu'il a fait une lettre aux JAF en lui disant qu'il ne se sentais pas en sécurité, pour venir chercher l'enfant meme accompgné de qq. Alors que sais moi qui devrait avoir peur. La mon avocat a ma dis attendre qu'on ne pouvait rien faire pour l'instant.

Que pouvez vous me conseillé pour la vérité soit retablie je ne supporte plus ses mensonges .

Et que puis-je faire car il ne veut pas communiquer avec moi, et le jour ou il va prendre l'enfant il me laissera sans nouvel, et pendant les vacances (1 semaine) aussi je serrai sans nouvel de ma fille.aidez moi car je n'en peu plus de cette situation.

Poser une question Ajouter un message - répondre
mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 11/09/2011 à 17:39
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Citation :
Et que puis-je faire car il ne veut pas communiquer avec moi, et le jour ou il va prendre l'enfant il me laissera sans nouvel, et pendant les vacances (1 semaine)
rien. Une semaine sans nouvelle, c'est quasi normal (si l'enfant allait en colo, vous n'en auriez pas non plus)

Pour le reste, votre avocat a raison, pour l'instant, il n'y a rien à faire

chris_ldv, Paris, Posté le 12/09/2011 à 12:24
2120 message(s), Inscription le 01/12/2009
Bonjour,

Proposez au père que la remise de l'enfant soit réalisée en présence des forces de l'ordre (commissariat de police ou gendarmerie nationale) à date et heure convenue, cela éliminera les risques d'agression physique (des 2 cotés).

Cordialement,


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]